Nombre de médecins

La région tire son épingle du jeu

La province compte 19 706 médecins, soit 9706... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

La province compte 19 706 médecins, soit 9706 médecins de famille et 10 000 spécialistes.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean compte 77 médecins de plus qu'en 2010, pour un total de 620. La population dispose de plus de médecins généralistes par 100 000 habitants que la moyenne québécoise, mais de moins de spécialistes. Une situation qui prévaut dans la plupart des régions de la province.

L'Institut canadien d'information sur la santé a publié hier son rapport annuel intitulé Les médecins au Canada 2014. Les dernières statistiques permettent de dresser le portrait de la situation au Canada, au Québec et dans les régions, pour l'année 2014.

La province compte 19 706 médecins, soit 9706 médecins de famille et 10 000 spécialistes.

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, le nombre de médecins de famille est plus élevé que le nombre de spécialistes. Il est passé de 322 en 2010 à 358 en 2014. Le nombre de médecins spécialistes est quant à lui passé de 221 en 2010 à 262 en 2014.

Le nombre de médecins de famille par 100 000 habitants est de 129, soit 11 de plus que pour l'ensemble de la province. Dans l'ensemble du Canada, on compte 114 médecins de famille par 100 000 habitants.

Le nombre de médecins spécialistes par 100 000 habitants est de 94 dans la région. Un nombre inférieur à la moyenne québécoise qui s'élève à 121. Au Canada, on en compte 110.

«Il y a davantage d'omnipraticiens au Saguenay-Lac-Saint-Jean que dans la moyenne québécoise, par contre, il y a moins de spécialistes. Ce n'est pas une situation unique à la région, on l'observe dans la plupart des régions périphériques», affirme Claude Lemay, porte-parole de l'Institut canadien d'information sur la santé. «Par exemple, en région, beaucoup de médecins de famille font les accouchements. Dans les grands centres, c'est davantage les obstétriciens gynécologues qui vont participer aux accouchements.»

Selon M. Lemay, les données ne se traduisent pas nécessairement par un accès plus difficile aux services au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

«Le nombre de médecins et le nombre de médecins par habitant, ça ne dit pas tout. Plusieurs facteurs ont une influence sur l'accès aux services et le nombre de médecins n'en est qu'un. Ça ne veut pas nécessairement dire qu'il y a moins d'accès aux services. Il faut prendre en considération comment le médecin travaille avec les autres professionnels de la santé, quelle sorte de clientèle est suivie, s'il y a des groupes de médecins de famille, etc.»

Les médecins de famille du Saguenay-Lac-Saint-Jean sont légèrement plus jeunes que dans l'ensemble du Québec, avec un âge moyen de 46,5 ans comparativement à 49,3 ans.

Chez les spécialistes, l'âge moyen est de 47,6 ans, soit 2,3 ans de moins que leurs collègues de l'ensemble du Québec.

Dans la région comme ailleurs, le nombre de femmes médecins augmente. En 2014, elles représentent 53,4% des médecins de famille et 35,5% des médecins spécialistes.

«La féminisation de la profession est une tendance qui continue d'être très visible. On peut présumer qu'à l'avenir, il va y avoir de plus en plus de femmes médecins, puisque chez les 40 ans et moins, c'est encore plus marqué, partout au Canada. Au Québec, il y a plus de femmes qu'ailleurs au Canada en médecine et ça fait déjà un bon bout de temps.» Tous types de médecins confondus, le nombre d'hommes dans la profession a légèrement diminué au Québec, passant de 10 688 en 2013 à 10 670 en 2014. Chez les femmes médecins, la tendance inverse est observée, avec un nombre passant de 8674 en 2013 à 9036 en 2014.

Par ailleurs, 96,9% des médecins de famille et 96,1% des médecins spécialistes de la région ont été formés au Canada.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer