Le nouvel hôtel de ville inauguré

André Paradis, préfet de la MRC, Réal Côté,... (Photo courtoisie)

Agrandir

André Paradis, préfet de la MRC, Réal Côté, maire d'Hébertville-Station, Rémy Tremblay, représentant du député Alexandre Cloutier, et Dave Corneau, directeur général de la municipalité, ont inauguré hier le nouvel hôtel de ville.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

Plusieurs élus ont assisté, hier, à l'inauguration du nouvel hôtel de ville d'Hébertville-Station, plus de deux ans après l'incendie qui a détruit l'ancienne maison des citoyens. L'édifice municipal, qui a coûté 1,2 million $, a une superficie d'environ 550 mètres carrés. Il a été érigé sur le site d'origine et il abrite les bureaux municipaux, le bureau du maire, une salle de réunion du conseil ainsi que des locaux pour les organismes communautaires.

À la suite de l'incendie, la municipalité a obtenu près de 700 000 des assurances pour la démolition et la reconstruction du bâtiment. Québec a versé une aide de 527 000 pour ce projet. Le député Alexandre Cloutier avait confirmé cette aide, lorsqu'il était au pouvoir. Mais c'est le gouvernement libéral qui a donné l'autorisation finale, a fait savoir le premier ministre, en confirmant le montant exact de la subvention.

« L'inauguration du nouvel hôtel de ville est un moment de grande fierté pour toute la communauté d'Hébertville-Station.

Je me réjouis de l'accomplissement de ce projet, car ce nouveau bâtiment municipal permet de bonifier l'offre de services à la collectivité en plus de renforcer le sentiment d'appartenance des gens d'ici. Le gouvernement du Québec veut être un partenaire des municipalités québécoises de partout à travers le Québec. Nos objectifs sont communs et nous croyons fermement en l'importance de travailler ensemble pour faire avancer nos régions », a déclaré le premier ministre, hier matin, par voie de communiqué.

L'inauguration a également permis à l'artiste Carl Bouchard de dévoiler son oeuvre installée sur la façade de l'hôtel de ville. Il s'agit d'une murale éclairée affichant un papillon monarque, une fleur et des flocons de neige. La création de cette oeuvre a été précédée d'une consultation de citoyens menée par l'artiste.

llevesque@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer