Événement automobile Saguenay

Des amateurs bien servis

Francis Lavoie s'en est donné à coeur joie,... ((Photo Le Quotidien, Michel Tremblay))

Agrandir

Francis Lavoie s'en est donné à coeur joie, hier, en offrant un «show boucane» aux visiteurs.

(Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Voitures modifiées, «show boucane», véhicules 4X4; les amateurs de moteur ont été servis, hier, chez Saguenay Paintball Karting (SPK).

Plus d'un millier de personnes se sont déplacées pour admirer pas moins de 350 voitures, qui avaient pris d'assaut le site.

L'événement était organisé de concert par SPK et Événement automobile Saguenay (EAS).

Cet organisme avait présenté, entre autres, le «Show and shine» du Carré Davis en juillet dernier. Hier, c'était l'occasion pour EAS de clore sa saison. Le beau temps et les adeptes de voitures étaient au rendez-vous.

«Il s'agit vraiment d'une rencontre encadrée entre les gens qui tripent sur les autos. Tout le monde était invité, que ce soit des jeunes ou des plus âgés. Et toutes sortes de véhicules étaient acceptés», a expliqué Joël Mercier, copropriétaire de Saguenay Paintball Karting et organisateur de l'événement. C'était la première fois que SPK réunissait autant d'engins sur son site.

«Il y a pour 1 kilomètre d'autos! Les visiteurs peuvent se promener tout en regardant les différents modèles», a ajouté M. Mercier.

«shows boucane»

Bien que les visiteurs se déplaçaient surtout pour admirer les engins, les «shows boucane» ont également été fort appréciés. «C'est pour les gens qui aiment le bruit et la boucane! Nous avons fait en sorte de pouvoir offrir ces démonstrations en toute légalité et sécurité. C'est d'ailleurs le but d'Événement automobile Saguenay; organiser des réunions sécuritaires, afin d'éviter que les amateurs de vitesse et de voitures se réunissent illégalement ou fassent les fous sur les routes», souligne Joël Mercier.

La démonstration de Francis Lavoie, au volant d'une camionnette blanche, en a d'ailleurs mis plein la vue aux visiteurs. Sa camionnette étant attachée à un camion remorque, Francis Lavoie a pu s'en donner à coeur joie jusqu'à se que ses pneus n'en puissent plus.

«C'est malade! Ça ne sert à rien, c'est vraiment juste pour le fun!», a lancé le jeune homme, qui avait investi 85$ en pneus pour l'occasion. «J'en ai acheté des usagés, mais on peut aussi le faire avec des pneus plus gros et plus chers. Mais ça ne résiste pas longtemps», a ajouté Francis Lavoie.

L'événement s'est poursuivi jusqu'en fin de journée, hier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer