Colloque régional en santé et sécurité au travail

Développer son potentiel de résilience

Renée Rivest tentera d'aider les participants du Colloque... ((Courtoisie))

Agrandir

Renée Rivest tentera d'aider les participants du Colloque régional en santé et sécurité au travail à développer leur potentiel de résilience.

(Courtoisie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

Fermeture de la cartonnerie de Jonquière, arrêt de la machine à papier # 9 d'Alma, mise au rancart de projets d'envergure, dont l'aluminerie à Dolbeau-Mistassini, coupes dans les budgets publics... Pour outiller les travailleurs, les gestionnaires et les syndicats afin de surmonter ces secousses, qui vont jusqu'à la perte d'emploi, le comité organisateur du 31e Colloque régional en santé et sécurité du travail offre la conférence Maître à bord en période de turbulence, l'Art de rebondir! , qui sera présentée le 16 octobre prochain, au Delta Saguenay. Une conférence offerte par Renée Rivest, une femme d'affaires qui tentera d'aider les participants à atteindre leur plein potentiel, dont la résilience. Cette qualité que les Québécois semblent avoir peu développée, constate cette conférencière, en jetant notamment le blâme sur le modèle syndical et la prolifération des assurances.

«Au Québec, il y a le piège des assurances, des conventions. Ces éléments ont endormi notre cerveau. Ils ont créé une fausse sécurité. Et ce n'est pas des assurances ou une convention collective qui vont empêcher certaines choses d'arriver. Plusieurs en ont eu la preuve. Et lorsqu'il arrive quelque chose, on est complètement perdu», remarque Mme Rivest, dans une entrevue accordée au Quotidien.

La conférencière, qui aidera les participants à développer leur potentiel de résilience, a eu sa dose de turbulences. Victime de violence dans son enfance, Mme Rivest est devenue une femme d'affaires respectée en mettant notamment sur pied ReGain, une firme-conseil spécialisée en mobilisation d'équipes. Elle est d'ailleurs connue pour être l'auteure de l'ouvrage Êtes-vous Tintin, Milou, Haddock..., une méthode qui analyse les comportements professionnels en utilisant les personnages d'Hergé.

Mais alors qu'elle croyait tout avoir, sa vie bascule en 2008, avec le suicide de sa conjointe. Une épreuve qui la change à jamais.

«C'est moi qui ai retrouvé son corps sans vie. J'étais présidente d'une entreprise qui aide les gens à être plus performants et je n'ai même pas réussi à aider la personne que j'aimais le plus dans ma vie. J'avais honte», raconte la conférencière.

Depuis, cette dernière a drastiquement changé son rythme de vie. Elle a réduit la taille de son entreprise afin de ne travailler que 55 jours par année. Et elle consacre trois mois par année à l'aide humanitaire.

«Je ne suis plus pareille. Mais je suis mieux», exprime-t-elle, estimant qu'en accordant trop d'importance au statut professionnel, comme c'est le cas au Québec, les gens oublient l'essentiel.

Outre la présentation de Mme Rivest, une douzaine de conférences et huit formations seront offertes durant le 31e colloque régional, organisé sous l'égide de la CSST et du CIUSSS.

L'art de communiquer avec différents types de personnalité, celui de faire face au changement, la civilité au travail, le stress et la perception du risque feront partie des sujets abordés. Il sera également question de leadership, de gestion de la santé et sécurité de même que de l'aspect légal en matière de négligence et de sanctions disciplinaires. Les gens peuvent s'inscrire à l'événement en se rendant sur le site de la CSST.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer