Nouveau sommet et ski hors-piste

La configuration du Mont-Édouard modifiée

Une vue de la nouvelle piste de compétition... ((Photo Le Quotidien, Denis Villeneuve))

Agrandir

Une vue de la nouvelle piste de compétition qui sera homologuée par la Fédération internationale de ski alpin au sommet de la remontée B.

(Photo Le Quotidien, Denis Villeneuve)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Des investissements de deux millions $ réalisés au Mont-Édouard au cours de l'été sont en train de modifier considérablement le domaine skiable de la station avec l'ajout de deux nouvelles pistes et l'ouverture du secteur Sacré-Coeur, un nouveau sommet qui s'étend sur 25 hectares pour le ski hors-piste.

Le Quotidien a été à même de le constater, au cours des derniers jours, lors d'une visite de chantier, accompagné du nouveau directeur au développement de la station, Roger Dallaire.

Même si la saison de ski n'est pas prête à débuter, les amateurs sont déjà en mesure de savoir qu'ils pourront emprunter dès l'hiver prochain la nouvelle piste de compétition triple losange aménagée à même la piste 4. Le tracé de la nouvelle piste emprunte l'ancien parc de planche à neige qui sera aménagé dans un autre secteur. L'hiver prochain, les skieurs qui empruntent la 3 n'auront d'autre choix que d'utiliser le nouveau ponceau d'acier d'environ 75 pieds aménagé sous la piste de compétition. «L'aménagement de ce tunnel permettra d'éviter de couper la montagne en deux lorsqu'il y aura des compétitions», explique M. Dallaire.

Au sommet, une autre piste étroite susceptible de donner le vertige en raison de la présence d'un mur à la verticale saura procurer des sensations aux plus expérimentés.

Un autre ajout important concerne l'ouverture d'une nouvelle piste d'une longueur de quatre kilomètres dans le secteur Sacré-Coeur, que les skieurs alpins pourront grimper à pied munis de peaux de phoques à partir du bas de la pente familiale. Au bout de la piste, les skieurs auront une vision panoramique de la façade sud du Mont-Édouard donnant sur la vallée des géants. Selon M. Dallaire, une telle piste hors route est destinée aux amateurs d'activités intenses et cardio. Il est possible qu'un refuge puisse y être aménagé dès l'hiver prochain.

Mécanique

Outre les travaux d'aménagement des pistes, la main-d'oeuvre de la station a repeint chacune des 45 tours des remontées mécaniques. Chacune a été l'objet de travaux de réfection des moteurs et des transmissions.

En ce qui a trait au sytème d'enneigement artificiel, sa capacité sera tout simplement doublée avec l'ajout de six canons à neige qui permettront de blanchir complètement la pente familiale dès les premiers froids. M. Dallaire prévoit qu'environ 60 % du domaine pourra être enneigé avec la présence de deux pompes d'une capacité de 600 livres de pression.

En ce qui concerne l'installation d'un tapis roulant qui permettra d'accélérer l'embarquement des skieurs dans la remontée principale, elle aura lieu après la fête des couleurs puisque le télésiège sera alors utilisé par le public.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer