MRC Domaine-du-Roy

Les maires veulent la tête de Gérard Savard

Guy Larouche n'a plus confiance au leadership de... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Guy Larouche n'a plus confiance au leadership de Gérard Savard. Il va proposer que Gilles Potvin devienne le prochain préfet de la MRC du Domaine-du-Roy.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Le conseil de ville de Roberval n'a plus confiance envers le leadership du préfet de la MRC du Domaine-du-Roy Gérard Savard. Ils vont appuyer la candidature du maire de Saint-Félicien Gilles Potvin.

« Je suis insatisfait, ça fait longtemps. Il n'y a aucun dossier qui avance. On l'a essayé, mais ça ne fait pas. Je ne me cache pas, je considère que Gilles Potvin serait la meilleure personne. Une position partagée par mon conseil », affirme le maire Guy Larouche.

Ce dernier n'ira pas jusqu'à réclamer un vote de confiance envers le maire de Chambord, car des élections sont prévues en novembre. « Avec la crise forestière, ça nous prend quelqu'un de solide qui va être en mesure de défendre nos travailleurs forestiers et les enjeux entourant cette industrie. Il est temps de faire bouger les choses », mentionne-t-il.

Intéressé

Gilles Potvin ne cache pas son intérêt. « Traditionnellement, on choisissait un maire d'une petite localité pour être préfet. Je pense qu'il est temps d'essayer autre chose, car les dossiers territoriaux touchent principalement Roberval et Saint-Félicien. La crise forestière et les relations avec les autochtones seront très importantes, je pense que ça prend une meilleure vision pour relever les défis qui nous attendent », a commenté le maire de Saint-Félicien.

Il pense que de nommer un préfet provenant d'une grande ville viendrait rétablir le mauvais climat qui règne autour de la table des maires.

Selon lui, il s'agirait d'une situation temporaire, le temps que l'idée de fusionner les MRC Maria-Chapdelaine et du Domaine-du-Roy fasse son chemin.

Sinon, le maire de Roberval propose qu'en 2017, le préfet soit élu au suffrage universel comme c'est le cas pour Jean-Pierre Boivin dans Maria-Chapdelaine.

Gilles Potvin et Guy Larouche estiment que les citoyens ne seront pas contre l'idée qu'un maire payé à temps plein travaille aussi pour la MRC.

La Doré

Le maire de La Doré, Jacques Asselin, pense lui aussi que Gérard Savard devrait céder sa place. « Depuis plus de six ans que les dossiers de La Doré n'avancent pas à la MRC. Je pense qu'il faut que ça change. Le préfet actuel n'est pas à la hauteur. On dirait qu'il ne sait pas ce qu'il fait. Il faut quelqu'un de plus fort. Et si c'est un maire d'une des deux villes, pourquoi pas? » déclare-t-il pour sa part.

Celui qui s'était présenté à la préfecture il y a deux ans ne tentera pas à nouveau sa chance. « J'aime autant me brûler pour ma municipalité que pour la MRC », tranche-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer