Rechargement des plages

Roberval s'impatiente

Le conseil municipal s'inquiète aussi de la dégradation... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Le conseil municipal s'inquiète aussi de la dégradation que subit l'île aux Couleuvres, que l'on voit à droite.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

La ville de Roberval est exaspérée d'attendre que Rio Tinto Alcan fasse des travaux de rechargement à la plage municipale et à l'île aux Couleuvres. Le maire Guy Larouche demande que des travaux soient faits en 2015-2016.

« Il faut que la dégradation cesse. Nous avons eu des discussions, on dit qu'elle est sous surveillance. On ne va pas attendre dix ans. Ce sont nos citoyens qui sont pénalisés. Elle se vide chaque année, ça n'a plus de bon sens. On a été très patient, il faut que RTA s'engage », a déclaré le maire hier soir lors la séance du conseil municipal.

Une résolution a été adoptée hier et elle sera acheminée à la multinationale pour accélérer les discussions. Le maire a aussi exigé que si des travaux sont réalisés, ils devront aussi répondre aux standards de la municipalité. « On sait que des fois la "granulité" laisse à désirer, nous voulons avoir du beau sable. Là, il faut avoir les pieds solides, les jeunes y vont en espadrille », a jouté le magistrat.

Ce dernier avance que si une rade était prolongée, la plage ne serait plus minée comme actuellement. Ainsi la ville pourrait investir pour se doter d'infrastructures pour proposer aux citoyens une plage mieux adaptée et qui pourrait attirer des touristes. La fréquentation diminue chaque année parce que la plage se dégrade, avance le magistrat.

Le conseil municipal s'inquiète aussi de la dégradation que subit l'île aux Couleuvres. « Nous avons eu beaucoup de commentaires de plaisanciers. J'y suis allé aussi. On criant pour sa détérioration à long terme.il faut que RTA intervienne. »

Palais de Justice

Guy Larouche se réjouit que le gouvernement étudie la possibilité d'agrandir le Palais de Justice de Roberval. « Nous sommes très heureux de cette décision. Nous sommes fiers que ça devienne une priorité. Nous allons mettre à la disposition du ministère notre équipe technique pour que ça se réalise. Ça s'inscrit dans notre volonté de dynamiser notre centre-ville », a-t-il mentionné.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer