commissions scolaires de la jonquière et des rives-du-saguenay

Hausse de la clientèle au primaire

Le président de la Commission scolaire De La... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Le président de la Commission scolaire De La Jonquière, Éric Bergeron.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

La Commission scolaire de la Jonquière note une hausse significative de la clientèle du primaire cette année. Si les chiffres demeurent préliminaires, tout indique qu'environ 125 élèves de plus que l'an dernier fréquenteront des écoles de son territoire.

En 2014-2015, 4492 enfants étaient inscrits au primaire. Cette année, le nombre d'écoliers passe à 4617.

«C'est une forte hausse pour nous. En deux ans, nous avons gagné 200 élèves», met en relief la porte-parole de la Commission scolaire De La Jonquière, Marie-Ève Desrosiers. Les élèves du secondaire seront toutefois moins nombreux en 2015-2016, avec 38 inscriptions de moins par rapport à l'année dernière. Au total, 2826 jeunes fréquenteront les polyvalentes de la CS. La direction considère que cette baisse est normale, puisque le «baby-boom» enregistré dans la foulée de la mise en place du Régime québécois d'assurance parentale (RQAP) en 2006 n'a actuellement de répercussions positives que sur la clientèle du primaire. Lorsque ces enfants seront plus grands, l'augmentation se fera sentir au secondaire.

Aux Rives-du-Saguenay, 6480 enfants formeront le secteur préscolaire primaire (74 de plus que l'an dernier) et 4162 iront au secondaire (une hausse de 13). La conseillère en communications, Hélène Aubin, signale que son organisation assiste à une hausse de la clientèle depuis deux ans. Ces données demeurent préliminaires jusqu'au 30 septembre.

Pays-des-Bleuets

Quelque 6515 élèves formeront la clientèle des 25 écoles primaires et cinq écoles secondaires de la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets. Il s'agit d'une petite augmentation par rapport à l'an dernier, alors que 6458 enfants et adolescents figuraient dans les registres d'inscription.

«Depuis 2001, on joue entre 6450 et 6600 jeunes par année», explique la conseillère en communications à la CS du Pays-des-Bleuets, Marie-Ève Bernard.

La Commission scolaire du Lac-Saint-Jean accueillera pour sa part 4000 jeunes du primaire et 2261 du secondaire. Les chiffres sont sensiblement les mêmes que l'an dernier, mais ne se préciseront qu'à la fin septembre.

L'épineuse question de l'abolition des commissions scolaires reviendra dans l'actualité cet automne. Un projet de loi, touchant notamment les fusions, est présentement en élaboration et doit être déposé au cours des prochaines semaines.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer