Jeux parapanaméricains au Canada

Premier podium pour le tandem d'Audrey Lemieux

Audrey Lemieux et Robbi Weldon ont vraiment tout... ((Photo Comité paralympique canadien, Dan Galbraith))

Agrandir

Audrey Lemieux et Robbi Weldon ont vraiment tout donné hier, au contre-la-montre des Jeux parapaméricains de Toronto. Elles ont été couronnées vice-championnes de l'épreuve, en plus de savourer leur première médaille des Jeux.

(Photo Comité paralympique canadien, Dan Galbraith)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La cycliste d'origine almatoise Audrey Lemieux a conclu sa première participation aux Jeux parapanaméricains de Toronto sur une excellente note. Pilote du tandem qu'elle forme depuis quelques semaines avec l'athlète non voyante Robbi Weldon, Lemieux a savouré sa première médaille des Jeux, en remportant l'argent au contre-la-montre B sur route.

L'épreuve, qui réunissait des équipages masculins et féminins, a été remportée par le tandem Alexandre Cloutier et Daniel Chalifour avec un chrono de 26mn47,11 tandis que Robbi Weldon et Audrey Lemieux ont pris le 2e rang avec un temps de 26mn58,04. Son ancienne coéquipière, Shawna Ryan, a complété le triplé canadien, en remportant le bronze avec sa pilote Joanie Caron en un temps de 27mn47,62.

Pour Audrey et sa coéquipière, le contre-la-montre était leur dernière chance de faire un podium et elles étaient bien déterminées à mettre la main sur une médaille. «Mercredi, nous étions déjà en mode ''focus compétition'' et ce matin (hier), nous avons fait un bon réchauffement. Il y avait de la nervosité. Nous voulions vraiment faire notre meilleure course», raconte-t-elle en entrevue téléphonique. «C'était difficile physiquement parce que c'était court, et il fallait donner l'intensité maximale. C'était un beau défi!», ajoute celle qui assure que la paire a vraiment tout donné.

Pour les vice-championnes du contre-la-montre, vivre les Jeux parapanaméricains au Canada, avec l'appui de la foule, s'est avéré «quelque chose d'extraordinaire», et cela les motive à poursuivre leur association déjà fructueuse. «Ça ne fait pas longtemps que nous sommes ensemble et nous avons déjà une bonne méthode de travail. On ne sait pas si on va continuer ensemble, mais c'est vraiment une bonne combinaison! Nous sommes contentes, et ça augure bien pour que l'on reste ensemble. Nous sommes à un an des Jeux (paralympiques de Rio au Brésil), et ils ne pourront plus trop faire de changements. Je pense qu'on fait tout ce qu'on a à faire du mieux qu'on peut et jusqu'à maintenant, on n'en retient que du positif», soutient Audrey qui compte bien s'organiser pour qu'elle et Robbi puissent s'entraîner davantage ensemble, même si Robbi réside à Thunder Bay.

Le tandem aura peut-être une dernière compétition à son programme avant la fin de la saison. D'ici mercredi, elles devraient savoir si elles prendront part à la dernière Coupe du monde de paracyclisme qui aura lieu en Afrique dans un mois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer