Une 14e édition

Kénogami en fête devient un festival

Douglas Schroeder-Tabah, vice-président de la Corporation de vitalisation... ((Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie))

Agrandir

Douglas Schroeder-Tabah, vice-président de la Corporation de vitalisation de Kénogami, et Yves Saint-Hilaire (à l'arrière), président, invite la population à Kénogami en fête du 28 au 30 août prochain.

(Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

« La petite fête de trottoir que nous étions est maintenant devenue un festival! » C'est ainsi que le président de la Corporation de vitalisation de Kénogami, Yves Saint-Hilaire, décrit Kénogami en fête, qui en sera à sa 14e édition du 28 au 30 août prochain.

Du vendredi au dimanche, plus de 50 activités seront présentées sur le site du parc Ball grâce à un budget d'environ 55 000 $. Après les Locataires (hommage aux Colocs) et Remember (hommage à Bryan Adams), le vendredi soir, ce sera au tour du groupe Mordicus, le samedi soir, d'animer les spectateurs. Une dizaine d'autres spectacles seront offerts pendant la fin de semaine.

« L'important, c'est d'encourager la relève. Même La Voix a décidé de faire comme nous! », a avancé avec humour Douglas Schroeder-Tabah, vice-président de la Corporation, hier, en conférence de presse.

« Le festival est devenu plus dynamique et plus familial avec les années. Le parc Ball, c'est l'endroit idéal. Nous avons une bonne formule. Nous sommes à la merci de la température, mais dans les dernières années, nous avons été chanceux », souligne le conseiller municipal du secteur, Claude Tremblay, également président d'honneur de l'événement.

Pour la première fois de son histoire, la parade sera présentée le samedi matin au lieu du dimanche. Elle partira de l'école Sacré-Coeur, sur la rue Frontenac, sur le coup de 11 h, et prendra fin au parc Ball.

Pendant les trois jours de festivités, petits et grands pourront profiter de l'animation avec les Fous du roi et des clowns, jeux gonflables, bloc d'escalade, etc. De la danse en ligne sera offerte au centre commémoratif et des visites sont organisées au Centre d'histoire Sir-William-Price.

« Nous voulons faire de Kénogami un centre-ville attrayant et Kénogami en fête est le plus gros événement », a ajouté M. Saint-Hilaire.

La fête peut compter sur une trentaine de bénévoles et plus de 70 partenaires et commanditaires.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer