au saguenay-lac-saint-jean

Le tourisme européen augmente

Le nombre de touristes européens a augmenté au... (Photo fournie par la Maison du tourisme de Tadoussac)

Agrandir

Le nombre de touristes européens a augmenté au cours des trois dernières années au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Photo fournie par la Maison du tourisme de Tadoussac

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le nombre de touristes européens a augmenté au cours des trois dernières années au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Il s'agit de la clientèle ayant connu la meilleure fluctuation, celle provenant du Canada anglais, des États-Unis et du reste du monde étant plutôt stable. Au cours des trois prochaines années, l'achalandage international devrait une fois de plus connaître une évolution positive.

Ces données proviennent du Rapport d'évaluation du Programme marketing international (PMI) de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, préparé par Segma Recherche et déposé au cours des derniers mois. En 2014, 63 des quelque 600 entreprises membres de Tourisme SLSJ étaient membres du PMI, et cette année, 62 en font partie.

Selon l'étude, au cours des trois dernières années, la clientèle européenne a connu une hausse pour 46% des organisations membres du PMI, a été stable à 27% et a diminué chez 9% d'entre elles.

Quant aux trois autres segments de la clientèle [Canada anglais, États-Unis et reste du monde], ils ont eu plus tendance à se maintenir depuis 2011. «Les fluctuations à la hausse ou à la baisse ont été observées plus fréquemment au Saguenay, alors que la stabilité des clientèles est plus souvent le cas chez les organisations du Saguenay-Lac-Saint-Jean», est-il écrit dans le rapport.

La directrice du marketing et de la commercialisation de Tourisme SLSJ, Julie Chiasson, confirme qu'une grande partie des actions de l'organisme vise à attirer les Européens, principalement les Européens francophones.

«C'est notre première clientèle à l'international, notre marché prioritaire, mais cette année encore, nous avons des Italiens, par exemple, des gens qui viennent d'autres coins de l'Europe. C'est un marché hyper important où l'on doit être présent», a-t-elle expliqué.

Selon Mme Chiasson, le marché de l'Europe francophone représente les deux tiers de la clientèle européenne et, en terme d'achalandage, l'Europe représente le tiers de la clientèle globale des membres du PMI. Pour les autres membres de Tourisme SLSJ, qui ne sont pas membres du PMI, l'achalandage international représente 15% de la clientèle.

Depuis l'année passée, une nouvelle tendance semble vouloir s'installer. Les touristes européens arrivent plus tôt dans l'année, alors qu'ils avaient l'habitude de visiter la région à l'automne.

«On voit qu'ils sont là à compter de juillet, août, et ça s'intensifie en septembre jusqu'à l'Action de grâces. Il y a peut-être un parallèle avec les bateaux de croisière», explique Mme Chiasson.

Prochaines années

Toujours selon le Rapport d'évaluation du PMI préparé par Segma Recherche, les membres s'attendent à une nouvelle hausse de leur achalandage international au cours des trois prochaines années. Les deux tiers des organisations (62%) s'attendent à un accroissement de la clientèle européenne, et un peu moins de la moitié prévoit des hausses en provenance du Canada anglais (46%) et des États-Unis (45%).

Partager

À lire aussi

  • La barrière du taux de change

    Perspectives

    La barrière du taux de change

    La faiblesse du dollar canadien a refoulé bon nombre de vacanciers estriens avant la frontière. Le nombre de voyageurs canadiens rentrant d'un séjour... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer