Une des rares villes à légiférer

Saguenay limite la vitesse des cyclistes

Le capitaine Marc Sénéchal, à gauche, supervisait l'opération... ((Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie))

Agrandir

Le capitaine Marc Sénéchal, à gauche, supervisait l'opération de sensibilisation hier, à Jonquière. Les policiers à vélo en ont aussi profité pour remettre des casques aux cyclistes et aux conducteurs de triporteur, qui n'en possédaient pas.

(Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Saguenay serait l'une des rares municipalités au Québec à fixer une limite de vitesse sur son réseau de pistes cyclables.

La nouvelle réglementation adoptée par Saguenay en juin précise qu'il est interdit à tout usager de circuler sur une piste cyclable à une vitesse excédant 30 km/h. Aucune limite de vitesse n'avait été fixée auparavant par Saguenay pour les usagers du réseau cyclable.

Le Quotidien a contacté Vélo Québec pour obtenir des comparatifs sur la limite de vitesse fixée par d'autres municipalités à travers la province.

«Il y a peu ou pas de limites de vitesse sur les pistes cyclables au Québec, à notre connaissance. Il n'y en a pas à Montréal, par exemple», indique la conseillère aux relations de presse de l'organisation, Stéphanie Couillard.

Indicateur de vitesse

Imposer une limite de vitesse demeure délicat dans l'optique où les cyclistes ne sont pas obligés de munir leur vélo d'un indicateur.

«Comment peut-on imposer une limite si les cyclistes ne sont pas en mesure d'évaluer leur vitesse?» questionne Mme Couillard.

Toutefois, la plupart des usagers d'une piste cyclable roulent en bas de 30 km/h, cette vitesse étant davantage prisée par les cyclistes sportifs.

La porte-parole de Saguenay, Sonia Simard, précise que des mesures de vitesse occasionnelles pourraient être effectuées par les policiers sur les pistes cyclables. Les agents feront cependant davantage de sensibilisation que de répression.

La réglementation de la limite de vitesse sur les pistes cyclables est laissée à la discrétion des municipalités. Sur la route, les cyclistes sont soumis au Code de la sécurité routière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer