14e édition

TamTam Macadam dévoile sa programmation

Du blues à la musique africaine en passant... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Du blues à la musique africaine en passant par l'électro et le reggae, la 14e édition de TamTam Macadam, qui se déroulera du 27 au 29 août au centre-ville d'Alma, s'annonce plus diversifiée que jamais.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

Du blues à la musique africaine en passant par l'électro et le reggae, la 14e édition de TamTam Macadam, qui se déroulera du 27 au 29 août au centre-ville d'Alma, s'annonce plus diversifiée que jamais.

Révélation Radio-Canada 2014-2015, Pierre Kwenders sera la tête d'affiche du festival. Le Québécois d'origine congolaise, qui sera sur la scène du Belevédère le vendredi 28 août, mélange les musiques traditionnelles africaines et l'électro. Un son qu'il qualifie de « musique du monde progressiste ».

Les musiciens de Grüv'n Brass seront aussi sur place, samedi après-midi et en début de soirée. Cette fanfare des plus originales est formée exclusivement de cuivres et de percussions. Les neuf membres s'inspirent du jazz et du funk pour offrir une ambiance festive.

En spectacle au Belvédère, le samedi 29 août, l'artiste Shauit fera vibrer les visiteurs au son du reggae. Cet innu de la Côte-Nord chante en plusieurs langues, dont son dialecte autochtone. Ce dernier s'est fait connaître en faisant une tournée avec le rappeur Samian.

En plus des autres spectacles, qui sont présentés à salle de la Boîte à Bleuets et au Belvedère, ainsi que dans certains restaurants du centre-ville, une foule d'activités destinées à la famille seront offertes, dont des leçons de danse, un marché public, des découvertes culinaires, du théâtre d'improvisation.

« TamTam Macadam, c'est un festival qui se veut inclusif et familial dans une ville qui accueille de plus en plus de personnes de diverses cultures. Année après année, c'est l'ambiance chaleureuse qui règne lors de cette fin de semaine qui fait la renommée du festival », commente Jérôme Guy, administrateur de la Boîte à Bleuets et membre du comité organisateur du festival.

Les gens peuvent se procurer un macaron au coût de 5 $ qui permet d'assister à tous les spectacles. Sur place, le prix sera de 15 $. L'entrée des jeunes de 10 ans et moins est gratuite.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer