Deuxième centre de prélèvement de sang entier et de plasma au Québec

Globule ouvre ses portes sur Talbot

Le centre Globule, situé au coin Talbot et... ((Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie))

Agrandir

Le centre Globule, situé au coin Talbot et Fabien, espère pouvoir recueillir 20 000 dons de plasma par année.

(Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Héma-Québec a démarré les activités de Globule, son nouveau centre de prélèvement du boulevard Talbot, à Chicoutimi, vendredi. Il s'agit du deuxième centre de la province destiné au prélèvement du plasma, après Trois-Rivières. Une inauguration officielle aura lieu à la mi-septembre.

Héma-Québec ne voulait pas faire grand bruit du démarrage, puisque le centre sera en rodage pendant quelques semaines. Saguenay a offert son soutien au projet en accordant une subvention de 125 000$ sur cinq ans, à raison de 25 000$ par année. L'annonce de septembre se fera en présence du maire Jean Tremblay et d'autres dignitaires.

À terme, le centre Globule, situé au coin Talbot et Fabien, espère pouvoir recueillir 20 000 dons de plasma par année. Le don de sang total sera toujours possible et les donneurs pourront se présenter sans rendez-vous. Pour le plasma, une procédure plus complexe, il faudra aviser au préalable. Comme l'explique le directeur du recrutement des donneurs et du marketing, Daniel Vinet, le prélèvement de plasma nécessite l'emploi d'une technologie particulière qui permet de séparer les globules rouges et les plaquettes sur place, pour ensuite les réacheminer dans l'organisme du donneur pour ne conserver que le plasma. Étant donné que seul le plasma est extrait, il est possible de faire un don par semaine. À titre indicatif, Santé Canada a fixé à six par année le nombre maximal de dons de sang entier.

«Il faudra démystifier et expliquer le don de plasma pour que les gens comprennent de quoi il s'agit. Une campagne sera mise en branle cet automne. On va solliciter les gens qui ont déjà manifesté l'importance qu'ils accordent à la cause», dit Daniel Vinet.

L'investissement d'Héma-Québec pour l'implantation du centre de prélèvement de Chicoutimi totalise 1,7 million$ et les coûts d'exploitation annuels sont évalués à 2,5 millions$. Vingt-six employés ont été recrutés à Saguenay et une quarantaine de personnes devraient travailler chez Globule lorsque le centre aura atteint son plein potentiel. Héma-Québec a choisi Saguenay parce qu'elle a offert une bonne collaboration financière et en raison de la fidélité des donneurs de la région. Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, environ 15 000 dons de sangs sont recueillis chaque année.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer