Nouveau club à La Baie

En marche vers une meilleure forme

Depuis juin, une soixantaine de personnes se réunissent... ((Photo Le Quotidien, Michel Tremblay))

Agrandir

Depuis juin, une soixantaine de personnes se réunissent tous les lundis, mercredis et vendredis pour marcher à La Baie.

(Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Marcoux
Le Quotidien

Un club de marche a vu le jour en juin à La Baie. Plus d'une soixantaine de marcheurs de tous âges se rassemblent les lundis, mercredis et vendredis matin à 9h pour marcher à partir du quai d'escale. Pierre Lavoie est l'instigateur de ce projet-pilote.

projet-pilote.Une collaboration avec les médecins de famille et Pierre Lavoie offre maintenant aux clients la possibilité de recevoir une prescription de cubes d'énergie. Un cube d'énergie correspond à 15 minutes de marche. Selon leur capacité et leur volonté, les marcheurs peuvent obtenir jusqu'à cinq cubes d'énergie. La nouveauté à La Baie sera offerte dans l'ensemble des régions québécoises dès septembre. Pour le Baieriverain Pierre Lavoie, offrir cette nouveauté à sa région est tout naturel, puisqu'il a mentionné que le Grand défi a commencé à Saguenay en 1999. Il a tenu à venir marcher avec le club lundi dernier.

«Vous avez l'air beaucoup plus en forme que la dernière fois», a-t-il lancé avec le sourire à la soixantaine de participants. Ces derniers sont en grande majorité âgés entre 50 et 80 ans.

L'importance de la prévention

Pour les organisateurs et les marcheurs, l'importance d'un mode de vie actif pour prévenir les maladies chez les personnes âgées ne fait aucun doute. Toujours dans cette optique, le docteur Dominic Gagnon présente des capsules de prévention à l'occasion des marches.

«Je ne suis pas surpris de la popularité du club de marche, on va encore grossir, explique-t-il. Les gens ont pris conscience de l'importance des saines habitudes de vie. On le fait pour notre santé et en plus, on le fait pour notre argent. Le gouvernement dépense chaque année 35 milliards. Si, sur cette somme là, on est capable de se mettre un petit 20 milliards dans les poches, car on est en bonne santé, c'est notre niveau de vie qui augmente. On parle d'austérité présentement, mais si Philippe Couillard était capable d'avoir 20 milliards de plus de disponibles, il serait content!»

Selon lui, il est possible de changer le monde et d'améliorer notre situation actuelle à ce chapitre.

«Cela ne se fera pas demain matin, mais on va y arriver un jour c'est certain.»

Le docteur est heureux de constater la détermination de certains marcheurs, malgré quelques problèmes de santé importants dans certains cas. Il qualifie ces marcheurs de «modèles».

Viser une autre clientèle

Pierre Lavoie, avec cette collaboration avec les médecins de famille, a voulu gagner en crédibilité auprès des personnes âgées.

«Avec les personnes plus âgées, c'était difficile, car il fallait attendre qu'elles soient rendues là. Faire bouger les jeunes, c'est cute, s'attaquer à faire bouger les plus vieux, c'est beaucoup pus difficile. Il n'y avait rien de mieux qu'un médecin, car il est crédible et les clients l'écoutent», a-t-il indiqué.

Pierre Lavoie travaille auprès de Saguenay afin de rendre la piste cyclable disponible aux marcheurs l'hiver. «Je ne suis pas compte les motoneiges qui l'utilisent, mais quand tu enlèves la possibilité au citoyen de l'utiliser pour aller marcher, là j'ai un problème avec ça.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer