Jeux d'eau au Zoo sauvage de Saint-Félicien

Une inauguration qui tombe à point

La journée chaude d'hier était parfaite pour démontrer... ((Photo Le Quotidien Louis Potvin))

Agrandir

La journée chaude d'hier était parfaite pour démontrer l'utilité de ces jeux d'eau. Le Zoo souhaite que les jeunes puissent s'amuser pendant la journée.

(Photo Le Quotidien Louis Potvin)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Les enfants et leurs parents pourront patauger entre la collation des ours polaires et la visite des tigres de l'Amour dans des installations de jeux d'eau ludiques au Zoo sauvage de Saint-Félicien.

La direction du Zoo a réalisé différents aménagements afin de rendre le séjour des visiteurs encore plus agréable. «Nous voulons créer du gros bonheur en famille! On souhaite rendre les gens heureux quand ils viennent nous visiter», a lancé la directrice générale du site touristique, Lauraine Gagnon, hier lors du lancement de la saison touristique.

La journée chaude d'hier était parfaite pour démontrer l'utilité de ces jeux d'eau. Plusieurs jeunes s'y rafraîchissaient tandis que les parents pouvaient se mettre à l'ombre sous des aménagements en bois artistiques.

L'aménagement a été planifié avec soin. Autour des jeux d'eaux, une plage de bois et des sentiers de roches plates. Le caractère sauvage est maintenu, sans négliger le confort. Les plus curieux pourront se placer en bordure du bassin des carpes Koïs pour les toucher et les nourrir. Plus loin, il est possible d'observer des tortues et des ouaouarons.

Présent au lancement, le ministre Denis Lebel a rappelé l'importance du zoo pour les enfants. «J'ai amené avec moi ma petite fille Érica qui est une ambassadrice du Zoo. Elle vient plusieurs fois par année. Elle aime tellement les animaux qu'elle veut devenir vétérinaire. Attirer les familles, c'est la force du Zoo, il le démontre encore une fois avec ces aménagements magnifiques», a souligné le ministre qui a rappelé l'implication de son gouvernement pour une somme de 1,6 M$.

Ces nouveautés représentent la première phase du plan de développement de 26 M$ du site touristique. Des investissements qui vont permettre au site de conserver son rôle de pôle d'attraction touristique du Saguenay-Lac-Saint.-Jean

À ce sujet, le maire de Saint-Félicien, Gilles Potvin, a lancé une pointe envers le Zoo de Falardeau qui «fait une concurrence déloyale selon moi. On montre encore l'exemple et le zoo fait tout pour demeurer le meilleur site touristique de la région», a-t-il affirmé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer