Drame à Jonquière

Cycliste écrasé sous un fardier

Un drame d'une violence inouïe est survenu à l'angle de la rue du Roi-Georges... (Michel Tremblay)

Agrandir

Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Frédéric Marcoux
Le Quotidien

(JONQUIÈRE) Un drame d'une violence inouïe est survenu à l'angle de la rue du Roi-Georges et du boulevard René-Lévesque, lundi matin à Jonquière, alors qu'un cycliste a été écrasé par un véhicule lourd.

Le conducteur du véhicule lourd circulait sur la rue du Roi-Georges, en direction ouest. Selon la version des policiers, le camionneur a tourné à droite sur boulevard René-Lévesque, puis s'est arrêté après avoir senti quelque chose sous les roues de son fardier. 

Il était environ 11h20. 

Une mort évidente a été constatée dès l'arrivée des ambulanciers. 

Victime d'un choc nerveux, le conducteur a été transporté à l'hôpital, mentionne le sergent Marc Sénéchal, de la Sécurité publique de Saguenay.

Scène insupportable

Dès leur arrivée, les secouristes ont recouvert le corps de la victime, la scène étant insupportable.

«Ce n'était vraiment pas beau à voir», a souligné un policier rencontré sur les lieux du drame.

Un spécialiste en reconstitution, Pierre Girard, a été mandaté afin de statuer sur les circonstances de l'événement. Il était accompagné de la coroner, Me Nancy Bouchard. Celle-ci en est à sa première intervention en carrière.

«L'enquête se poursuit, mais à prime abord, rien ne laisse présager que c'est un acte criminel», a mentionné le sergent Marc Sénéchal.

Vers 14h15, le véhicule lourd a été remorqué.

La circulation a longuement été perturbée dans le secteur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer