4,7% des logements sont libres dans la région

Le taux d'inoccupation en hausse

Le loyer moyen se chiffre à 583 $... ((Photo Le Quotidien, Marianne L. St-Gelais))

Agrandir

Le loyer moyen se chiffre à 583 $ pour les appartements de deux chambres à coucher, une augmentation de 1,4 % depuis l'an dernier.

(Photo Le Quotidien, Marianne L. St-Gelais)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Il suffit de se balader dans les rues du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour constater que le taux d'inoccupation des logements ne cesse de grimper. À la veille de la journée nationale du déménagement, le taux d'inoccupation atteint 4,7% dans la région.

Bien qu'il n'ait pas beaucoup augmenté en un an, puisqu'il atteignait 4,2% en 2014, les propriétaires doivent composer avec une hausse constante depuis quelques années. En effet, le taux d'inoccupation des logements variait entre 1,4% et 2,9% entre 2007 et 2013.

«C'est certain que pour les propriétaires de logements, c'est un peu plus stressant cette année. La hausse du taux d'inoccupation touche plusieurs coins du Québec. C'est dû entre autres à l'accès à la propriété, mais aussi parce que certains propriétaires de logements ne mettent pas leurs loyers au goût, alors les locataires préfèrent se tourner vers d'autres alternatives», explique le porte-parole de la Corporation des propriétaires immobiliers du Québec (CORPIQ), Hans Brouillette.

Les faibles taux hypothécaires influencent également le taux d'inoccupation des logements, lequel devrait atteindre 4,5 % en 2015 et 2016.

Un propriétaire de logements joint par Le Quotidien affirme que c'est la première année qu'il ne réussit pas à louer tous ses logements, à l'approche du 1er juillet. «J'ai des logements depuis 2000 et je n'ai jamais eu autant de difficulté à louer comme cette année. Les gens croient que 4,7% ce n'est pas très haut, mais quand on pense qu'il y a deux ans, le taux était à plus ou moins 2%, ça parait. C'est plus du double. Le 1er juillet arrive et je n'ai pas loué tous mes logements encore. C'est dommage, car c'est le budget de rénovations qui écope», affirme Luc Lavoie, propriétaire de 40 loyers au Saguenay.

Prix du logement

Selon la Société canadienne d'hypothèques et de logement, du côté de l'offre, peu de nouveaux ensembles locatifs ont été complétés cette année, pour la Région métropolitaine de recensement (RMR) de Saguenay. Le loyer moyen se chiffe à 583 $ pour les appartements de deux chambres à coucher. Une augmentation de 1,4 % depuis l'an dernier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer