Travaux sur corde

Horizon Vertical inaugure un centre de formation

Une démonstration de sauvetage en milieu de travail... ((Photo Le Quotidien, Michel Tremblay))

Agrandir

Une démonstration de sauvetage en milieu de travail a été réalisée par les techniciens sur cordes d'Horizon Vertical.

(Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Active depuis 1992 dans le domaine du sauvetage et de l'alpinisme industriel, l'entreprise Horizon Vertical a procédé à l'inauguration d'un nouveau centre de formation professionnelle en travaux sur corde ayant pignon sur le boulevard Tadoussac à Chicoutimi-Nord.

L'homme d'affaires Joël Tremblay, un passionné d'alpinisme, a annoncé que lui et son équipe d'une vingtaine de grimpeurs entendent proposer divers programmes de formation adaptés aux besoins des entreprises oeuvrant dans la construction ou l'entretien d'éoliennes, montage d'acier, installations industrielles de toutes sortes, édifices en hauteur ou travail en espaces clos. «Notre intention est de dispenser diverses formations et cours de perfectionnement spécialement adaptés. Ces cours sont accrédités par le système milan Skylotec et de la Society professionnal rope access technic SPRAT).

Besoins importants

M. Tremblay explique que les besoins pour de la main-d'oeuvre qualifiée oeuvrant sur cordage sur des structures en hauteur sont importants, que ce soit pour l'inspection de structures comme des ponts ou barrages, travaux de soudure ou de peinture, déglaçage, nettoyage au sable, etc. Il en va de même pour la formation de la main-d'oeuvre comme des monteurs d'acier qui doivent être préparés à effectuer des opérations de sauvetage lorsque c'est nécessaire. Il rappelle que depuis 20 ans, les travailleurs spécialisés d'Horizon Vertical ont oeuvré sur plus de 600 contrats que ce soit pour l'inspection du pont de Québec, la réfection des lucarnes du Manoir Richelieu ou la stabilisation de parois rocheuses à la Romaine 3 ou encore le déneigement de la toiture du Centre Georges-Vézina.

Formation et entraînement

Le nouveau centre de formation avec ses salles de classe et ses structures de pratique en hauteur permet de dispenser la formation de base et de pratiquer à répétition les techniques apprises dans une situation idéale sans les aléas de la météo.

Selon Alain Couture, chargé de projet, les principales qualités pour oeuvrer sur cordes ne sont pas uniquement de ne pas avoir le vertige puisqu'il faut une excellente santé en plus d'avoir de la souplesse.

Un partenariat développé avec l'Institut d'échafaudage du Québec (IEQ) et Torngats permettra à Horizon Vertical d'accompagner les travailleurs de ces entreprises pour l'opération d'un dispositif d'échafaudage suspendu sur câble à rosettes.

M. Tremblay a mentionné que l'ouverture du centre de formation a nécessité un investissement de 1 M$. Il prévoit que dans la prochaine année, un chiffre d'affaires de deux millions$ pourra être atteint.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer