Nouveau Pont Champlain

BDPL obtient un contrat de 100 M$

Le ministre Denis Lebel (casque bleu) souligne le... (Photo La Presse, David Boily)

Agrandir

Le ministre Denis Lebel (casque bleu) souligne le début des travaux. Aussi sur la photo, Denis Coderre (à droite de Denis Lebel) et Robert Poëti (à gauche).

Photo La Presse, David Boily

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Catherine Doré
Le Quotidien

Béton préfabriqué du Lac (BPDL) a obtenu un important contrat de près de 100 millions$ dans le cadre du projet du nouveau pont Champlain, à Montréal.

Ce contrat a été accordé à l'intérieur du mégacontrat octroyé au consortium Groupe Signature sur le Saint-Laurent dirigé par SNC-Lavalin, ACS Infrastrutures, Dragados Canada et Flatiron Construction.

La mission de BPDL est de taille: le contrat prévoit la construction d'environ 10 000 pièces qui composeront les piliers et pylônes du pont à hauban, les dalles du tablier, auxquelles s'ajouteront d'autres pièces installées à différents endroits des 3,4 km que mesurera la nouvelle structure. Le contrat durera 30 mois. L'installation est prévue au printemps 2016, tandis que le pont lui-même devrait être livré en décembre 2018.

Retombées

Les pièces de béton seront produites à l'usine de Saint-Eugène-de-Grantham, près de Drummondville, propriété de BPDL, en raison de la proximité avec le chantier. Dans un communiqué, l'entreprise almatoise assure toutefois que les retombées sur la région seront tout de même importantes.

«En premier lieu, c'est une fierté qui rejaillira sur toute l'équipe BPDL ainsi que la région, dû à l'ampleur et la médiatisation du projet. De plus, cela impliquera un savoir-faire local puisque la majeure partie de la conception des plans et des dessins sera exécutée par l'équipe technique d'Alma, de même que toutes les pièces d'ancrage; il en va de même de la coordination et logistique. Enfin, cela contribuera à solidifier encore plus les assises de la compagnie puisque de nouveaux investissements seront réalisés et permettront d'accroître sa capacité de production dans son ensemble», peut-on lire.

La construction du pont coûtera finalement 4,2 milliards $. Ce chiffre a été  annoncé lors de la pelletée de terre symbolique du projet vendredi.

Réalisations

Ce contrat s'ajoute à une longue liste de succès pour Béton préfabriqué du Lac. Fondée en 1976 par André Bouchard, l'entreprise a notamment travaillé sur le tunnel Big Dig de Boston, le Yankee Stadium et le 99 Church Street de New York et, à Montréal, au Centre Bell, sur les chantiers des autoroutes 25 et 30 et les structures de L'Île-des-Soeurs. Aujourd'hui, le groupe BPDL est installé à Alma, Chicoutimi, Saint-Eugène-de-Grantham, Sainte-Marie-de-Beauce et Abington (Sud de Boston), et possède une entreprise de béton préfabriqué à Sao Paulo au Brésil.

Il n'a pas été possible de joindre un responsable de l'entreprise, hier soir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer