Ses amis lui rendent hommage au quai de Sainte-Rose

Une pensée pour Pierre

Les plongeurs Sonia Boudreau, Gilles Tremblay, Carl Simard,... ((Courtoisie))

Agrandir

Les plongeurs Sonia Boudreau, Gilles Tremblay, Carl Simard, Martin Gagnon et Lysanne DesLandes ont rendu hommage à Pierre Dufour, mercredi soir.

(Courtoisie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Patricia Rainville
Le Quotidien

Des plongeurs ont rendu hommage à Pierre Dufour, mercredi soir, au quai de Sainte-Rose-du-Nord. Les amis du plongeur disparu dans les eaux du Saguenay ont eu une pensée pour lui, en déposant des fleurs au bout du quai.

Comme chaque mercredi soir, les membres du club les Calmars se sont rendus à Sainte-Rose-du-Nord, afin de pratiquer leur sport favori. Mais mercredi dernier, l'activité était empreinte d'émotions. Le bon ami de Pierre Dufour, Gilles Tremblay, participait d'ailleurs à la cérémonie.

« Nous allons plonger chaque mercredi soir à cet endroit. Nous avons donc décidé de faire un petit quelque chose pour Gilles Tremblay, qui était proche de Pierre Dufour. C'était un moment de solidarité. Nous avons plongé à l'endroit où le corps de Pierre a été retrouvé. C'était important pour nous », a expliqué l'une des plongeuses, Sonia Boudreau.

Les plongeurs expérimentés du club, qui regroupe 200 membres des quatre coins de la région, ne comprennent pas ce qui a pu se passer, dimanche soir. « Le Saguenay est un endroit où on ne plonge jamais seul. Pourtant, Pierre Dufour était un plongeur expérimenté. On ne comprend pas ce qui a pu se passer et pourquoi il y est allé seul », a ajouté Mme Boudreau. Les amis du plongeur disparus songent maintenant à installer une plaque commémorative à cet endroit, afin de ne pas oublier ce tragique événement, a fait savoir Gilles Tremblay. Par ailleurs, ce dernier attend toujours des nouvelles des enquêteurs, afin de comprendre ce qui s'est produit.

Pierre Dufour s'est rendu à Sainte-Rose-du-Nord, dimanche soir, afin de plonger. Il y avait plusieurs années qu'il ne s'était pas adonné à ce loisir. Les policiers avaient été alertés de sa disparition, le lundi matin. Son corps a finalement été repêché mardi en avant-midi. Il se trouvait à 45 pieds de profondeur, tout près du quai.

Les résultats de l'autopsie et de l'analyse du matériel de plongée pourraient élucider plusieurs questions qui restent sans réponse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer