Directeur des affaires étudiantes et communautaires au Cégep de Jonquière

Pierre Dufour est un plongeur expérimenté

Les plongeurs de la Sûreté du Québec ont... ((Photo Le Quotidien, Michel Tremblay))

Agrandir

Les plongeurs de la Sûreté du Québec ont passé près d'une heure dans les eaux, hier vers 18h. Ils retourneront sur le site ce matin.

(Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pierre Dufour, directeur des affaires étudiantes et communautaires au Cégep de Jonquière, est porté disparu dans les eaux du Saguenay. Le père de quatre enfants a plongé près du quai de Sainte-Rose-du-Nord dimanche soir, en solo, et n'a pas été revu depuis.

La disparition de l'homme a été signalée par sa famille lundi matin vers 10 h. « Je n'ai pas besoin de vous dire que c'est la journée la plus longue de ma vie... La conjointe de Pierre m'a réveillé (lundi) et m'a dit qu'il n'était pas revenu dormir à la maison, après avoir plongé dimanche soir, a expliqué son père, Michel Dufour, qui a passé la journée sur le quai. Je suis immédiatement monté à Sainte-Rose-du-Nord et j'ai vu sa fourgonnette. Je me suis dit qu'il était peut-être dans une auberge. J'ai fait le tour du village. Rien. J'ai appelé la Sûreté du Québec. Ils le cherchent depuis. (...) Je ne comprends pas. »

Les plongeurs de la SQ sont arrivés sur les lieux vers 17 h 30. Ils ont cessé les recherches pour la nuit vers 19 h.

Une dame, qui affirme qu'elle était présente sur le quai lorsque Pierre Dufour a plongé, a expliqué aux policiers qu'il aurait plongé seul. Elle l'aurait vu « faire des bulles » pendant un moment, ce qui est normal, sauf que celles-ci auraient par la suite cessé. Les plongeurs ont surtout recherché dans la zone désignée par le témoin, hier, en vain.

Durant la journée, un bateau de la Gendarmerie royale du Canada et un autre de Parc marin Saguenay-Saint-Laurent, de même qu'un hélicoptère, ont ratissé le Saguenay. Les plongeurs de la SQ retourneront à l'eau ce matin vers 8 h, confirme le porte-parole de la SQ, Jean Tremblay.

Le maire de Sainte-Rose-du-Nord, Laurent Thibeault, était aussi présent sur le quai hier. Il explique que des plongeurs viennent régulièrement pratiquer leur loisir dans les eaux du fjord, à cet endroit. « On a des règles et les gens doivent aller parler avec notre employé avant de sauter, normalement. Notre employé a quitté vers 16 h et il ne l'a pas vu. Je suis venu à 19 h et je ne l'ai pas vu non plus. Ici, ça prend une classe 2 pour pouvoir plonger. Pierre Dufour l'avait. C'est une zone où les amateurs ne peuvent pas plonger. Il faut de l'expérience. »

début de soirée

Pierre Dufour, un Jonquiérois, aurait plongé entre 18 h et 19 h, dimanche. Les plongées à cette heure ne sont pas anormales.

L'homme âgé de 45 ans travaille au Cégep de Jonquière depuis environ cinq ans. La direction du collège a été alertée hier matin après qu'il ne se soit pas présenté à une réunion en matinée. C'est finalement la SQ qui a contacté le cégep. L'institution a envoyé un courriel à tous ses employés en début d'après-midi afin de mentionner que l'homme porté disparu était Pierre Dufour. De l'aide et du soutien ont été offerts aux employés hier. « Nous sommes de tout coeur avec les membres de sa famille, ses proches et son équipe de travail dans ces moments difficiles », a mentionné la direction dans le courriel envoyé aux employés.

Avant d'être directeur au cégep, il a été directeur de différentes écoles à la Commission scolaire De La Jonquière, de même qu'enseignant. Très impliqué dans son milieu, il a aussi été le 3e vice-président du Comité organisateur de la Finale des Jeux du Québec à Saguenay en 2013.

Il a quatre enfants, dont trois de moins de 10 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer