Selon le conseiller Savinsky de Lamarche

Le malaise est encore là

Le conseiller Jean-Luc Savinski a été expulsé des... ((Photo le Quotidien, Laura Lévesque))

Agrandir

Le conseiller Jean-Luc Savinski a été expulsé des séances plénières pour une durée indéterminée.

(Photo le Quotidien, Laura Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

Autonome depuis moins de deux ans, le conseil municipal de Lamarche continue de s'entredéchirer. Plaintes au ministère des Affaires municipales, mise en demeure pour harcèlement, expulsion d'un conseiller dans les séances plénières... L'élection d'un tout nouveau conseil municipal n'aura pas été suffisante pour mettre fin aux tensions qui demeurent vives dans cette petite localité qui a été mise sous tutelle de 2011 à 2013.

Le maire de l'époque, rappelons-le, avait réclamé l'intervention du ministre pour mettre fin à une saga l'opposant à des conseillers. Force est d'admettre que quatre ans plus tard, les choses ne semblent pas avoir changé au sein de la municipalité.

«Je ne veux surtout pas qu'on retourne sous tutelle. Mais la philosophie du conseil doit être réorientée. Parce que là, on revient comme avant. En fait, le malaise qui a notamment mené à la tutelle, il est encore là, et ce, même si ce sont tous des nouveaux élus à la table», a confié le conseiller Jean-Luc Savinsky, dans une entrevue accordée au Quotidien.

Ce dernier a été expulsé des séances plénières pour une durée indéterminée. Quatre conseillers ont voté en faveur de son retrait. Un des échevins, Raynlad Gagnon, lui reproche de parler fort et de semer la zizanie.

M. Savinsky et la conseillère Lyne Bolduc se retrouvent seuls contre les autres élus et la directrice générale.

«On a toujours l'impression qu'on dérange parce que nos opinions divergent», a admis la conseillère.

Cette dernière a d'ailleurs tenu à dénoncer publiquement les élus qui traitent mal son collègue, M. Savinsky.

«On n'arrête pas de lui reprocher qu'il parle trop fort. Mais il entend mal. J'aimerais qu'on fasse une campagne de souscription pour lui acheter un appareil. Parce que là, ça devient du harcèlement psychologique de dire qu'il parle fort, qu'il s'exprime trop», a proposé avec ironie la conseillère.

Roland Bélanger, élu depuis 2013, a demandé à ses collègues de mettre fin aux chicanes internes.

«Si les tensions continuent, ce n'est pas une autre tutelle qu'on risque, c'est une fermeture. On doit tous et toutes lâcher prise et regarder en avant. Nous traînons un passé qui n'a plus sa raison d'être», a-t-il exprimé.

Quant au maire, Gilbert Savard, il a tenté de lancer un appel à la bonne entente. Mais il n'a pu cacher son impatience envers les conseillers Bolduc et Savinsky.

conflits limités

«Mon but est que tout le monde s'entende. Oui, il y a des conflits de personnalités. Mais c'est normal», a répondu le maire, qui a voulu minimiser la situation.

Selon plusieurs citoyens rencontrés, la situation ne s'est pas améliorée dans la localité.

«C'est pire qu'avant», a même lancé l'ancien conseiller Robin Morel, présent à la séance publique d'hier soir. Ce dernier avait été jugé inhabile à siéger à l'issu de la commission d'enquête. Le rapport, précisons-le, avait fait état d'une foule d'erreurs légales provoquées par de la mauvaise foi et une culture administrative empreinte d'ignorance.

D'autres prétendent que les pratiques de la direction générale nuisent au bon fonctionnement de l'administration municipale. Fabienne Girard, en poste depuis de nombreuses années à Lamarche, avait été pointée du doigt par des élus lors de la commission d'enquête. Mais la Commission avait conclu qu'elle n'avait rien à se reprocher. Le rapport recommandait cependant qu'elle ait accès à davantage de formation, car certaines règles lors d'un règlement d'emprunt avaient été enfreintes.

Rencontrée à l'issue de la séance, Mme Girard n'a pas voulu commenter la situation étant donné son statut de fonctionnaire, mais elle a confirmé avoir suivi des formations à la suite du dépôt du rapport.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer