Saguenay retire sa poursuite contre un policier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Moins de trois mois après avoir déposé une poursuite au civil de 25 410 $ contre le policier à la retraite Robin Bouchard, Saguenay la retire.

Selon les informations obtenues par Le Quotidien, il semble que la poursuite ne pouvait se faire étant donné que certaines procédures relatives à la convention collective de la Fraternité des policiers de Saguenay n'ont pas été respectées.

En février dernier, la mise en demeure était parvenue au policier et au syndicat de la Fraternité des policiers de Saguenay. Comme aucune réponse n'était parvenue à la ville dans les jours suivants, Saguenay avait signifié la poursuite le 25 mars dernier. La somme de 25 410 $ a été inscrite comme la somme perdue par la municipalité en revenus de contravention.

Selon les prétentions de la partie patronale, au cours des mois de juillet et août 2013, le policier Bouchard aurait réduit les billets d'infraction émis aux automobilistes, même si ses supérieurs l'avaient avisé de cesser cette pratique.

Sur les 254 billets émis durant la période, 251 indiquaient une vitesse variant de 53 à 59 kilomètres à l'heure dans une zone de 50 km/h, alors que la vitesse constatée était plus élevée, selon la prétention de la ville, après examen des billets.

Le président du syndicat des policiers, Jean-François Imbeau, confirme l'information du retrait de la poursuite.

« Mais je ne ferai aucun commentaire sur le sujet », explique-t-il.

Hier après-midi, il n'avait pas été possible de connaître les raisons qui ont motivé la ville à retirer la poursuite.

Poursuivi au criminel

Malgré tout, le policier à la retraite n'en a pas fini avec la justice. Il est poursuivi au criminel pour prévarication des fonctionnaires dans l'exécution des actes judiciaires.

En fait, l'accusation criminelle fait référence à la façon d'émettre les billets d'infractions de l'ancien policier. Un procès est prévu à l'automne. La date pourrait être fixée le 3 juillet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer