Deux mineurs accusés de complot pour meurtre?

Les patrouilleurs de la Sécurité publique de Saguenay ont procédé hier à... (Archives - La Presse)

Agrandir

Archives - La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saguenay) Les patrouilleurs de la Sécurité publique de Saguenay ont procédé hier à l'arrestation de deux jeunes frères, âgés respectivement de 12 et 14 ans, qui seront traduits devant le Tribunal de la jeunesse au cours des prochaines heures et feront face à un chapelet d'accusations pour des crimes avec violence dont complot pour meurtre.

Selon le informations obtenues tôt ce matin, les événements en question sont survenus au cours des derniers jours alors que les deux frères, qui fréquentent le même milieu scolaire, auraient posé des gestes violents. Le personnel scolaire a été dans l'obligation d'intervenir pour faire cesser ces actes.

«Ce sont des patrouilleurs qui ont procédé aux premières vérifications et à l'arrestation des deux jeunes. Ils ont été appelés par un intervenant qui jugeait que la situation était très sérieuse et justifiait l'intervention des policiers. Les enquêteurs vont débuter leur travail ce matin et il devrait y avoir des comparutions au cours de l'avant-midi», a résumé l'agent Bruno Cormier qui est demeuré très prudent dans ses commentaires.

Pour le moment, il est question d'accusation de voies de faits. Le procureur consulté par les policiers de Saguenay a également évoqué la possibilité d'accusations de complot pour meurtre. La décision finale sera prise par la Direction des poursuites criminelles et pénales en fonction du complément d'enquête réalisé par les policiers du service des enquêtes criminelles de Saguenay.

Les deux adolescents ont été conduits au Centre jeunesse de Chicoutimi ou ils ont passé la nuit en garde fermée. Ils seront conduits au Palais de justice de Chicoutimi au cours des prochaines heures pour être mis en accusation.

Puisqu'il s'agit de mineurs, la Sécurité publique de Saguenay agit avec beaucoup de prudence afin de protéger l'identité des deux garçons.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer