Un monument historique enseveli sous les arbres

Russel-Aurore Bouchard a constaté les dégâts au cours... ((Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque))

Agrandir

Russel-Aurore Bouchard a constaté les dégâts au cours des derniers jours.

(Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Des arbres tombés ont littéralement atterri sur le monument du Coteau-du-Portage, le recouvrant en entier. L'historienne Russel-Aurore Bouchard déplore «l'inaction de Saguenay, qui n'a aucun respect pour son histoire et ses racines».

Le monument situé au coin des rues Dréan et Price Ouest, à Chicoutimi, a été érigé en 1937 par la Société historique du Saguenay et la Société Saint-Jean-Baptiste. Il rend hommage à ceux qui ont visité la région avant la colonisation.

«Deux cèdres et une épinette sont tombés dessus durant les derniers grands vents. Il s'agit d'un site exceptionnel pour tout ce qu'il représente. Pourtant, cela fait plusieurs jours que les arbres sont tombés et encore personne de la Ville n'a réagi», soutient-elle, mentionnant que les poubelles du site n'auraient pas été changées depuis l'automne dernier.

«À force de le répéter, peut-être finira-t-on par le comprendre pleinement: le site du poste de traite et de la mission jésuite de Chicoutimi, avec ceux de Tadoussac, Québec, Trois-Rivières et Montréal, a participé à la naissance du Canada. [...] Sachons tirer profit de ce privilège historique extraordinaire et respectons notre mémoire si nous voulons que les autres nous respectent comme nous sommes en droit de l'attendre...» Il est impossible de savoir pour l'instant si les arbres ont brisé le monument. «On ne voit rien. Toutefois, si c'est le cas, j'espère que le tout sera réparé très rapidement.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer