Nouveau monument au Quai d'escale

Saguenay a sa signature

Ross Gaudreault, consultant en croisières internationales, a vanté... ((Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque))

Agrandir

Ross Gaudreault, consultant en croisières internationales, a vanté les beautés du village des bateaux de croisières de La Baie après le dévoilement de la sculpture lettres en présence des membres d'équipage du Maasdam.

(Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Il y a eu les 100 000 emplois promis par Robert Bourassa en 1970. Maintenant, il y a les 100 000 croisiéristes attendus annuellement par le maire Jean Tremblay au quai des bateaux de croisières de La Baie.

100 000 touristes accueillis à La Baie est l'objectif que s'est fixé hier midi le maire de Saguenay à l'occasion de l'inauguration du village portuaire qui coïncidait elle-même avec l'accostage du premier bateau de la saison, le Maasdam, par son capitaine Ane Jan Smit, de la compagnie Holland America Line.

Après un investissement de 50 M$ provenant au deux-tiers des gouvernements supérieurs, le secteur de l'ancien quai Agélisas-Lepage a été complètement transformé avec la construction du quai des bateaux de croisières, l'aménagement du bâtiment d'accueil, d'immeubles commerciaux aux lignes contemporaines ainsi que la grande place publique qui devrait recevoir des artistes de la relève.

En compagnie des membres de la timonerie du Maasdam, du consultant en croisières Ross Gaudreault et de collègues du conseil, le maire Tremblay a procédé au dévoilement des lettres-sculpture de Saguenay, une oeuvre toute en aluminium d'une hauteur de 14 pieds conçue par l'artiste Marc Gauthier, appelée à devenir la nouvelle signature touristique de la ville. « Aujourd'hui, on marque une étape importante avec l'inauguration du village qui est complètement terminé. C'est parti pour un succès. On fait déjà parler de nous partout à travers le monde » a déclaré M. Tremblay avant le dévoilement de l'oeuvre. Il a profité de l'occasion pour rendre hommage aux membres de la Fabuleuse histoire d'un royaume qui ont contribué à la diffusion de l'image de la région à travers le monde.

En entrevue, M. Tremblay a indiqué que l'idée d'aménager une sculpture lettre en un lieu stratégique au plan touristique a été inspirée par celle qu'il avait eue d'apposer le nom de Saguenay à flanc de montagne en bordure de la Baie des Ha ! Ha ! à la manière hollywoodienne.

Après le dévoilement de la sculpture, le public a été invité à se déplacer pour l'inauguration d'une stèle montée sur pierre de granit rendant hommage à Promotion Saguenay qui a su positionner la ville comme une escale de croisières sur le Saint-Laurent.

Lors du point de presse, M. Tremblay a déclaré qu'avec le village aménagé, il se fixe pour objectif à long terme de pouvoir recevoir jusqu'à cinq bateaux à la fois, tout dépendant de l'argent que les touristes dépensent. « Actuellement, chaque touriste qui débarque dépense autour de 100 $. On pense pouvoir doubler l'argent dépensé ici. Il y a des ports où ils atteignent 350 $. Il y a des façons de faire que l'on devra appliquer pour que les gens du Saguenay profitent davantage des retombées. » Il a souligné qu'environ 15 % des croisiéristes qui posent le pied à Saguenay y reviennent dans les cinq années suivantes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer