Saint-Félicien veut offrir différentes activités

Mettre en valeur l'Ashuapmushuan

Avec le réaménagement de la marina, la ville... ((Photo Le Quotidien Louis Potvin))

Agrandir

Avec le réaménagement de la marina, la ville veut mettre en valeur l'Ashuapmushuan en mettant en place un service d'activités nautiques variées.

(Photo Le Quotidien Louis Potvin)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

La ville de Saint-Félicien veut mettre en valeur la rivière Ashuapmushuan en offrant différentes activités nautiques cet été.

Il sera possible de faire du kayak de mer et du pédalo sur la portion calme de la rivière. Aussi, des initiations au kayak de rivière et au rafting seront offertes à la Chute-à-Michel et aux rapides Arcand. Un contrat a été octroyé à Québec raft pour organiser l'offre de services nautiques. L'entreprise sera logée dans la nouvelle capitainerie de la municipalité.

«Nous voulons offrir des activités adaptées pour la famille et les touristes. En offrant plus d'activités dans notre ville, on peut garder les touristes plus longtemps. Également, ça va mettre en valeur notre magnifique rivière», a indiqué le maire Gilles Potvin.

Ce nouveau service débutera le 20 juin pour se terminer en septembre. De plus, un guide de pêche sera disponible pour les amateurs de ce loisir. «Nous avions beaucoup de demandes pour ce type de service de la part des touristes», a-t-il indiqué.

La ville a investi 46 000$ pour acheter différents équipements nautiques. Il sera possible de louer des kayaks à l'heure et à la journée. Pour les gens de la municipalité, ils pourront le faire à long terme.

Pour ajouter au volet familial de l'endroit, des terrains de volley-ball de plage ainsi que des structures pour les enfants seront aménagés.

La nouvelle capitainerie construite principalement avec du bois sera prête à la fin mai afin d'y tenir une activité pour célébrer le Mois de l'arbre et des forêts. C'est à la fin juin que l'inauguration officielle aura lieu en compagnie de Philippe Couillard et Denis Lebel.

Dans cette capitainerie, on retrouve une aire de restauration, une terrasse à l'étage et une autre à l'extérieur à proximité de la rivière.

C'est la ville qui aura la gestion du casse-croûte pour la première année. Il sera possible de louer la capitainerie pour y tenir diverses activités.

lpotvin@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer