Luc Boucher prendra la relève d'Érik Simoneau

Un Chicoutimien commandant de la 2e Escadre

Originaire de Chicoutimi, le colonel Luc Boucher fera... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Originaire de Chicoutimi, le colonel Luc Boucher fera un retour dans sa région natale puisqu'il deviendra, en juillet, le grand patron de la 2e Escadre de soutien expéditionnaire de la force aérienne, succédant ainsi au colonel Érik Simoneau.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Originaire de Chicoutimi, le colonel Luc Boucher fera un retour dans sa région natale puisqu'il deviendra, en juillet, le grand patron de la 2e Escadre de soutien expéditionnaire de la force aérienne, succédant ainsi au colonel Érik Simoneau.

Ce père d'un enfant, marié à Diane Gagnon, amateur de ski, motocyclette et vélo de montagne, s'est enrôlé dans les Forces armées canadiennes en septembre 1985 dans le cadre du Programme de formation des aspirants-officiers. Il obtient son brevet de navigateur aérien en 1987 après avoir suivi une formation linguistique.

Le colonel Boucher a servi au sein de cinq unités opérationnelles et d'entraînement, accumulant plus de 3000 heures de vol, principalement à bord des patrouilleurs à long rayon d'action CP 140 Aurora et USN P3C Orion ainsi que des avions de transport CC 130 Hercules. Il occupe divers postes au sein du 405e Escadron de patrouille à longue portée et au sein du 404e Escadron de patrouille à longue portée et d'entraînement, à Greenwood, en Nouvelle-Écosse. Il est officier d'échange canadien au Patrol Squadron Thirty (VP-30), de la base aéronavale Jacksonville, en Floride, et il est commandant adjoint du 407e Escadron de patrouille à longue portée, à Comox, en Colombie-Britannique.

Il a commandé à tous les grades, notamment en qualité de commandant d'équipage et de mission du CP 140 Aurora et du P3C Orion, de commandant du Centre de recrutement des Forces canadiennes à Ottawa, de commandant de l'École de recherche et de sauvetage des Forces canadiennes et enfin de commandant des opérations de la 19e Escadre à Comox.

Il occupe des fonctions d'état-major principalement dans la région de la capitale nationale, entre autres, à la Direction du protocole et de la liaison avec l'étranger en tant qu'officier responsable de l'Amérique centrale et du Sud, comme commandant du Centre de recrutement des Forces canadiennes à Ottawa et comme directeur du projet de la station au sol commune du C4ISR au sein de la Direction des capacités de la Force interarmées.

Déployé en Italie, M. Boucher assume les fonctions de chef de cabinet du commandant du quartier général de la force opérationnelle interarmées multinationale à Naples, pour l'opération Unified Protector de l'OTAN en Libye. À la suite de sa promotion au grade de colonel, le colonel Boucher devient le chef d'état-major de la Force aérienne au quartier général d'Ottawa. En juillet 2014, il entreprend le programme de sécurité nationale au collège des Forces canadiennes à Toronto.

Le colonel Boucher est un gradué au baccalauréat en administration des affaires, et détient une maîtrise en gestion de projet, tous deux de l'Université du Québec en Outaouais. Il obtient le titre professionnel PMP en gestion de projets en 2005.

Gradué du cours de commandement et d'état-major interarmées du Collège des Forces canadiennes, du Programme des études de sécurité canadienne, ainsi qu'au programme de sécurité nationale, le colonel Boucher est également diplômé du programme de planification stratégique de la haute direction de l'Université Queen's.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer