Hillcross

Vers un circuit régional

Le Valinouët a été l'hôte de la dernière... ((Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie))

Agrandir

Le Valinouët a été l'hôte de la dernière étape de Hillcross, hier. Les départ de cette épreuve d'accélération de motoneige en montage sont spectaculaires.

(Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien

Quatre ans après la tenue d'une première épreuve au Saguenay-Lac-Saint-Jean, un circuit régional de Hillcross verra officiellement le jour l'an prochain.

Cette année, trois étapes ont été présentées au Tobo-Ski de Saint-Félicien, au Mont-Édouard de L'Anse-Saint-Jean et au Valinouët de Falardeau. L'an prochain, l'organisation souhaite ajouter une finale de championnat en plus de tenir une étape en soirée et d'ajouter une catégorie snowbike.

«L'an prochain, il y aura vraiment un circuit Hillcross, avec un système de pointage et un championnat. C'est ce qu'on visait et avec la présentation de trois étapes, on est rendu là", assurent les organisateurs. Dans le cas de l'étape en soirée, ils avaient pensé au Mont-Bélu de La Baie qui a une section éclairée, mais le projet a bloqué dans le processus d'approbation. L'organisation tentera donc de trouver un autre site éclairé, car à ses yeux, les courses d'accélération de motoneiges ne cessent de gagner en popularité. Hier, les coureurs provenaient d'un peu partout: Loretteville, Québec, Rimouski, etc. Plusieurs d'entre eux étaient d'ailleurs présents à l'étape du Mont-Édouard samedi dernier.

Pour ce qui est de l'étape d'hier au Valinouët, les participants et les organisateurs étaient aux anges, avec un tracé d'un kilomètre damé dans de la grosse neige mouilleuse, avec des portions de sauts. «Les conditions sont géniales pour le Hillcross. C'est ce qu'il y a de mieux pour nous parce que la traction est meilleure que la glace, indique un porte-parole. Près de 90% de nos inscriptions sont des pilotes de motoneiges hors pistes. C'est vraiment adapté à tout le monde.

Parmi les participants qui semblaient ravis d'être de la partie, on retrouvait la Team Racing Blouin de Québec, composée de Ryno Laviolette, Serge Blouin et son fils de 19 ans Éric. «On a fait le Hillcross à L'Anse-Saint-Jean qui était super. J'ai ben aimé ça», assure Ryno Laviolette qui assure qu'il sera de retour sur le circuit régional l'an prochain. Adepte du snowcross pendant près d'une décennie, le trio a été conquis par le Hillcross. «Ce qui nous attire, c'est le feeling d'aller à fond pour monter en haut. On a fait du snocross pendant 7-8 ans. Ici, c'est moins dangereux. La neige est molle et tu peux te permettre plus d'erreurs que sur la glace», de conclure l'enjoué personnage.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer