Déversement de métal en fusion

Début d'incendie chez Elkem

Un début d'incendie causé par un déversement de... ((Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque))

Agrandir

Un début d'incendie causé par un déversement de métal a nécessité le déclenchement de trois alarmes à l'usine de production de ferrosilicium Elkem Métal hier après-midi.

(Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Denis Villeneuve
Le Quotidien

Un début d'incendie causé par un déversement de métal a nécessité le déclenchement de trois alarmes à l'usine de production de ferrosilicium Elkem Métal hier après-midi.

Vers 13 h 50, les pompiers de Saguenay aidés des quatre pompiers de l'usine sont intervenus au bâtiment principal afin de circonscrire l'incendie à l'aide de systèmes d'extinction à poudre. L'intervention a nécessité la sortie des casernes de cinq camions incendie. Selon Alain Cliche, directeur des ressources humaines et de la santé et sécurité du travail, personne n'a subi de blessures lors de l'incident. «Le premier constat qu'on peut faire est qu'il y a eu un déversement sur un convoyeur où l'on verse du métal près d'une unité hydraulique», explique-t-il. Il n'était pas en mesure de préciser les causes du déversement accidentel à l'origine de l'incendie.

Même si les événements n'ont pas eu lieu dans le secteur du four principal, la production de ferrosilicium a été interrompue. Il était impossible pour M. Cliche de déterminer quand la production reprendra et quelle est l'ampleur des dommages matériels. Il a mentionné que des boyaux hydrauliques ont été endommagés. Le porte-parole a mentionné que la reprise de la production devrait se faire rapidement puisque l'usine peut fonctionner sans l'utilisation du convoyeur touché.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer