Retour aux années 80

Une soirée rétro réussie

Quelque 1200 personnes ont pris part à la... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Quelque 1200 personnes ont pris part à la soirée Retour aux années 80, qui s'est tenue hier soir à l'hôtel Le Montagnais.

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quelque 1200 personnes se sont replongées dans l'ambiance des années 80, hier soir, à l'hôtel Le Montagnais. Vêtements fluo et coiffures démesurées étaient à l'honneur à l'occasion de la soirée Retour aux années 80 qui a aussi permis à plusieurs de se rappeler de bons souvenirs.

L'événement débutait à 20h, et peu après l'ouverture des portes, l'ambiance était déjà lancée, et la salle remplie. Boules disco accrochées, piste de danse, écrans géants, images des vedettes de l'époque suspendues au plafond, photographe croquant ceux qui voulaient immortaliser leur costume: tout avait été mis en place pour faire vibrer la foule au rythme de la musique et de l'ambiance de ces années considérées comme mythiques par plusieurs.

Certaines personnes avaient soigneusement planifié leur tenue pour les circonstances, tandis que d'autres avaient opté pour un accessoire fluo ou une perruque.

L'idée de cette soirée a germé dans l'esprit de Robert Hakim il y a quelques mois. Nouvel arrivé sur Facebook, il a pris plaisir à publier des photos des années 80, souvenirs de l'époque pendant laquelle il était propriétaire de deux bars sur la rue Racine. Ces photos ont suscité plusieurs réactions au sein des ses amis, anciens employés et connaissances. L'idée d'organiser une soirée de retrouvailles a alors été lancée.

«On voulait faire une soirée de 200 personnes au début, ensuite on a voulu ouvrir au public en montant à 400, puis la popularité de l'événement nous a incités à transformer la soirée en grand événement ouvert à tous», raconte le promoteur de spectacles en marge de la soirée qui débutait, lors d'un bref entretien avec Le Progrès-Dimanche.

Une performance offerte par un imitateur de Michael Jackson était au menu dans les heures qui suivaient. «Le multimédia est aussi très sollicité pendant notre soirée: nous avons des photos fournies par des propriétaires de bars de Jonquière, Chicoutimi et de La Baie dans les années 80, des témoignages et des publicités qui seront diffusées sur les écrans», ajoute M. Hakim.

Robert Hakim ajoute qu'il y a de bonnes chances que l'événement revienne l'an prochain. «On a décidé d'arrêter à 1200 billets, mais on aurait pu en vendre 1000 de plus», conclut-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer