«Faut que les Québécois se lèvent debout»

Jean Tremblay accueille la décision avec amertume

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay.... (Photothèque Le Quotidien)

Agrandir

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay.

Photothèque Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(CHICOUTIMI) Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, se plie à la décision de la Cour Suprême. Il cessera donc de réciter la prière en prélude aux séances publiques du conseil de ville.

Par le biais d'un discours empreint d'amertume, le maire Tremblay a réagi, jeudi matin, à l'interdiction prononcée la veille par la plus haute instance juridique au pays.

«On a perdu cette richesse qu'avaient nos ancêtres. Les pays qui sont forts respectent leurs ancêtres», a-t-il indiqué, dans le cadre d'un point de presse.

S'il se résigne à respecter le jugement, le maire soutient néanmoins que le combat n'est pas terminé. Aussi prédit-il des bouleversements à l'échelle du Canada.

Toutefois, selon lui, il appartient à d'autres municipalités et aux gouvernements de saisir le flambeau. Il se montre d'ailleurs très critique à l'endroit des élus qui ne l'ont pas accompagné dans sa croisade. 

«C'est loin d'être fini! Mais, ce n'est pas à Saguenay de défendre les intérêts de tout le Canada. Faut que les Québécois se lèvent debout. C'est au gouvernement du Québec de se tenir debout. (...) Ce serait un scandale d'enlever la croix de l'Assemblée nationale. Quand Jacques Cartier est arrivé ici, il n'a pas planté un drapeau. Il a planté une croix. La croix nous a accompagnés dans notre histoire depuis le début.»

Jusqu'ici, la saga de la prière à l'hôtel de ville de Saguenay a engendré des frais juridiques de quelque 270 000 $. En tenant compte des intérêts, Saguenay devra également verser près de 40 000 $ à l'instigateur de la poursuite, Alain Simoneau. Le maire affirme avoir amassé plus de 320 000 $ grâce à des dons.

// Plus de détails à venir

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer