Atteints du cancer

Le combat de Tristan et Mélyna

Nancy Boisvert, Marie-Josée Fortin et Anny Gilbert organisent... ((Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie))

Agrandir

Nancy Boisvert, Marie-Josée Fortin et Anny Gilbert organisent une journée de yoga afin de soutenir les familles de Mélyna Bélanger et Tristan Boily. Les deux enfants se battent contre des types de cancer qui exigent des traitements à l'extérieur de la région pendant plusieurs mois. L'activité-bénéfice se tiendra le 18 avril au Dojo Kanreikai Karaté de Jonquière situé au 2353 Saint-Dominique, suite 13.

(Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Il y a un an, Mélyna et Tristan pratiquaient le karaté dans un dojo de la rue Saint-Dominique à Jonquière. Aujourd'hui, ni l'un ni l'autre n'a la force nécessaire pour s'y exercer. Ils livrent le combat de leur vie. Celui contre le cancer. Et toute la population est invitée à leur manifester son appui le 18 avril prochain, au Dojo Kanreikai Karaté de Jonquière.

Tristan Boily, six ans, a reçu un diagnostic de neuroblastome de stade 4 le 2 janvier dernier.

Mélyna Bélanger, 10 ans, a su qu'elle avait un gliome du nerf optique, un type de tumeur au cerveau, 13 jours plus tard.

Anny Gilbert, la mère d'un élève qui pratique le karaté au même centre, a été touchée par leur histoire. Elle a entrepris d'organiser une activité afin de soutenir les familles financièrement.

Elle a contacté deux amies avec qui elle pratique le yoga, Marie-Josée Fortin et Nancy Boisvert. Ensemble, elles ont décidé de mettre sur pied un marathon de salutations au soleil, un enchaînement de postures de yoga. «Nous ferons des salutations au soleil en boucle, de 9h à 16h», explique Anny Gilbert. «C'est une première dans la région.»

Les participants devront débourser 15$ par adulte et 5$ par enfant pour 15 minutes de yoga. Tous les montants recueillis au cours de la journée seront remis aux deux familles, à parts égales.

«L'activité est ouverte à toute la famille. Les gens sont aussi invités à venir nous encourager. Il y aura également un atelier pour fabriquer des cartes de voeux pour les enfants et il sera possible de faire des dons. Il y aura également de beaux prix de présence», décrit Marie-Josée Fortin.

«L'idée, c'est aussi de leur montrer que la région est derrière eux, qu'on les soutient», ajoute-t-elle. «Ce sera une journée remplie d'émotions.»

«Avec nos vies actives, on oublie parfois qu'on est privilégiés», conclut Nancy Boisvert.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer