Jean Tremblay en Louisiane

Bain d'histoire pour le maire

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, est ici... ((Courtoisie))

Agrandir

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, est ici accompagné de la mairesse de Paris, Anne Hidlago.

(Courtoisie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Patricia Rainville
Le Quotidien

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, revient tout juste de la Louisiane, où il a participé à une rencontre de l'Association internationale des maires francophones. Il y avait été invité par la mairesse de Paris, Anne Hidalgo.

Quelque 150 maires de villes francophones s'étaient donné rendez-vous du 30 mars au 2 avril, à Lafayette. Sous le thème «Territoires, mémoire collective et développement local», il a été question de l'histoire et des souvenirs des populations.

«Nous avons parlé de l'importance de la mémoire dans notre développement. Par exemple, nous avons échangé sur les attraits touristiques historiques et j'ai compris pourquoi La Fabuleuse histoire d'un royaume, La Pulperie et Val-Jalbert, par exemple, avaient autant de succès. Il faut se souvenir de notre histoire et c'est ça qui intéresse les touristes», a indiqué le maire Tremblay, fort satisfait de son voyage.

Il a pu échanger avec les maires de Québec, Rimouski, Moncton, Montréal, mais aussi avec ceux de Genève, Bruxelles et Paris, pour ne nommer que ceux-là. «Les maires de Québec et de Moncton travaillent ensemble pour créer un réseau de villes francophones en Amérique, c'est intéressant pour le développement touristique. On pense que le français est en train de disparaître, mais notre langue est encore très à la mode et il faut savoir profiter de ses atouts», a ajouté Jean Tremblay.

Promotion Saguenay

Ce dernier a également profité de son passage en Louisiane pour discuter avec la responsable du département de développement économique de La Nouvelle-Orléans.

«C'était enrichissant, car il y avait beaucoup de similitudes avec Promotion Saguenay. La ville de Nouvelle-Orléans subventionne beaucoup ses entreprises, ce que nous aimerions faire davantage ici. J'ai pris des notes», a ajouté Jean Tremblay, qui a également beaucoup apprécié sa rencontre avec l'auteur-compositeur-interprète Zachary Richard, présent pour prononcer un discours sur la mémoire et l'histoire lors d'un souper.

Ce n'était pas la première fois que Jean Tremblay était invité à une rencontre de l'Association internationale des maires francophones.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer