Collision latérale à Lac-Kénogami

Passager entre la vie et la mort

Deux jeunes hommes de 19 ans ont subi... ((Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque))

Agrandir

Deux jeunes hommes de 19 ans ont subi des blessures majeures, lundi après-midi, au cours d'un accident de la route survenu face au 5251 chemin du Quai, à Lac-Kénogami.

(Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux jeunes hommes de 19 ans ont subi des blessures majeures, lundi après-midi, au cours d'un accident de la route survenu face au 5251 chemin du Quai, à Lac-Kénogami.

Hier soir, on apprenait que l'un des deux adultes devrait s'en sortir, mais que le sort de l'autre blessé était beaucoup moins encourageant.

« Vers 14h, le conducteur d'une camionnette Ram 1500, qui se dirigeait vers Jonquière, est entré en collision avec une Honda Civic, au moment où le chauffeur de ce véhicule, qui circulait vers Lac-Kénogami, lui a coupé la route en tournant à gauche dans l'entrée du dépanneur Le Baladeur », a commenté Bruno Cormier, porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay (SPS).

L'impact a été d'une grande violence. La petite voiture de la fin des années 90, avec trois personnes à bord, s'est retrouvée en bordure de la route, après avoir levé de terre.

Blessures sérieuses

Selon les informations obtenues sur les lieux, les deux principales victimes se trouvaient sur les sièges avant et arrière du côté passager. Comme la camionnette est entrée en collision de ce côté, les blessures sont importantes pour ces deux blessés. Quant aux deux conducteurs, âgés de 19 et 60 ans, ils ont subi un choc nerveux et de légères blessures.

«Nous craignons effectivement pour la vie de deux des blessés. À notre arrivée, deux des passagers étaient inconscients. Un de ceux-ci souffre de multiples fractures», expliquait en début de soirée Gerry Simard, porte-parole de la Coopérative des techniciens ambulanciers du Québec (CTAQ). On devait apprendre plus tard que l'un d'eux s'en sortirait, mais probablement pas l'autre.

«Sous la force de l'impact, l'imposante colonne de son qui se trouvait à l'arrière du véhicule s'est déplacée et a probablement frappé une ou des personnes à l'intérieur du véhicule», a repris M. Simard.

Lionel Pageau était au travail lorsque l'accident s'est produit. Il s'affairait à l'extérieur du dépanneur Le Baladeur. Il tentait de briser la glace devant le perron du commerce.

M. Pageau se trouvait à environ 70 mètres de la scène. Il y faisait face. Il a entendu le bruit de l'impact et a vu la Civic dans les airs.

«J'ai accouru immédiatement sur les lieux. Le conducteur de la Honda Civic était bouleversé et m'a demandé d'appeler l'ambulance. Il m'a ensuite dit qu'il avait manqué de frein et a voulu tourner au dépanneur. Le conducteur du camion, qui arrivait dans l'autre sens, a essayé de s'arrêter en freinant à environ 150 pieds de l'impact, mais n'a pas eu le temps de s'arrêter», a mentionné Lionel Pageau, un témoin de l'accident.

Quatre ambulances se sont rendues sur les lieux afin de porter secours aux blessés. Les pompiers de Saguenay ont aussi été appelés, car les pinces de désincarcération ont été nécessaires afin d'extirper les blessés de la Honda Civic.

Les citoyens du chemin du Quai ont déploré que les véhicules circulent à haute vitesse dans le secteur et qu'il est très dangereux d'y circuler.

La circulation a été interrompue durant plusieurs minutes et a ensuite repris en alternance. Des spécialistes en scène d'accident se sont rendus sur place afin de déterminer ce qui a pu se produire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer