Relever les défis du changement

Françoise Bertrand incite les PME à s'adapter

La présidente-directrice générale de la Fédération des Chambres... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

La présidente-directrice générale de la Fédération des Chambres de commerce du Québec, Françoise Bertrand.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

La présidente-directrice générale de la Fédération des Chambres de commerce du Québec, Françoise Bertrand, invite les entreprises du Québec à relever les défis du changement en adaptant leurs pratiques à celles du nouvel environnement qui se dessine autour d'elles.

Mme Bertrand a livré ce message dans le cadre de son passage devant la Chambre de commerce du Saguenay dans le cadre de la tournée annuelle des 140 chambres représentant 160 000 entreprises.

Selon elle, le travail ne manque pas pour transformer les défis en opportunités, que ce soit au chapitre de l'immigration, du développement des ressources naturelles et du secteur minier, avec les projets Ariane Phosphate et BlackRock, dans le domaine environnemental ainsi que dans le commerce électronique.

Dans ce dernier cas, Mme Bertrand précise que le Québec a beaucoup à faire sur le plan de sa stratégie numérique, soulignant au passage que seul le ministère de la Culture a adopté des mesures pour numériser certains documents. «Dans le secteur du commerce, la moitié des entreprises n'ont pas de site. Combien ont un site transactionnel pour faire la concurrence à eBay, Amazon ainsi qu'aux grandes chaînes provenant d'autres pays?», interroge la PDG. Selon elle, il est indéniable que l'avenir du commerce passe par son développement en ligne, d'autant plus que la mise au point de sites est grandement facilitée par certaines offres de services.

La fédération a demandé au gouvernement du Québec et au fédéral de corriger une situation qui permet aux consommateurs d'éviter de payer la taxe de vente sur l'achat de biens et services en ligne, ce qui vient désavantager les commerces ayant pignon sur rue. La grande utilisation de cartes de crédit pour les achats est la voie à utiliser pour récupérer ces revenus.

Elle a mentionné qu'aujourd'hui même, la fédération prêchera par l'exemple avec le lancement, à Montréal, d'une plate-forme de certificats d'exportation en ligne avec les états de New York et de la Nouvelle-Angleterre. S'ajoute également une plate-forme qui servira à promouvoir, négocier et conclure des transactions sur les produits et services offerts par les entreprises inscrites.

Appui

Interpellée sur le contexte économique actuel, Mme Bertrand demande à la communauté d'affaires et au public d'appuyer les projets en gestation comme ceux d'Arianne Phosphate, de BlackRock ou RTA pour AP-60. Selon elle, les collectivités, les environnementalistes et les milieux communautaires ont le droit de faire entendre leurs revendications, mais il est clair que le gouvernement doit établir de nouvelles balises et critères pour que les projets puissent faire l'objet de débats portant sur des faits plutôt que sur des préjugés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer