Incendie chez Les Électriciens du Nord

Le président sous le choc

Le bâtiment principal de l'entreprise Les Électriciens du... ((Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens))

Agrandir

Le bâtiment principal de l'entreprise Les Électriciens du Nord a été ravagé par les flammes hier matin, dans la municipalité de L'Ascension-de-Notre-Seigneur.

(Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Julien Renaud
Le Quotidien

Le commerce Les Électriciens du Nord, qui a pignon sur la 1re rue à L'Ascension-de-Notre-Seigneur, a été la proie de flammes, hier matin. Le bâtiment, où se trouvaient les bureaux administratifs de l'entreprise régionale, a subi d'importants dommages.

Les pompiers ont été appelés sur les lieux de l'incendie à 8 h 25. « Ils ont maîtrisé l'incendie vers 11 h 30. Plusieurs casernes ont été dépêchées sur place, dont celles d'Alma et de l'Ascension. Je crois qu'ils ont sauvé une petite partie à l'arrière du bâtiment, mais ce n'est pas loin d'une perte totale », a commenté la chef d'équipe de la Sûreté du Québec.

Les policiers ont pour leur part assuré la sécurité des lieux et ont fait dévier la circulation. Personne n'a été blessé dans cet incident.

Selon nos informations, les équipes de sapeurs ont d'abord tenté de limiter la progression des flammes, mais un embrasement général les a forcés à adopter une stratégie plus défensive.

Joint en après-midi, le président de l'entreprise, Ghislain Tremblay, était sous le choc. « C'est très triste. Les enquêteurs vont être sur place demain, alors on n'est au courant de rien pour le moment. C'est un très gros choc. C'était notre entrepôt principal. Il va falloir racheter toute la papeterie, les téléphones et les ordinateurs. J'espère qu'on va passer par-dessus. On a une réunion ce soir (hier) avec nos actionnaires, mais ils semblent vouloir continuer », a-t-il commenté.

L'entreprise, active depuis 38 ans, possède d'autres entrepôts dans la région. Cinq personnes travaillent au bâtiment ravagé par les flammes. « On va voir demain où on peut se relocaliser. La municipalité nous a offert son aide, et on a nos autres entrepôts », a terminé Ghislain Tremblay.

Le bâtiment commercial d'une superficie totale de 4800 pieds carrés abritait des bureaux, une salle de montre et un entrepôt. L'inventaire de l'entreprise, qui regroupe quelque 15 employés selon les périodes, aurait été sauvé.

L'enquête devrait permettre de déterminer les causes de l'incendie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer