«Une femme d'exception»

Cynthia Tanguay l'emporte

Cynthia Tanguay, qui a fondé l'entreprise d'enseignement à... ((Photo Le Quotidien, Michel Tremblay))

Agrandir

Cynthia Tanguay, qui a fondé l'entreprise d'enseignement à domicile Tutorat Saguenay, a remporté le concours «Une femme d'exception» organisé par le Salon de la femme du Saguenay-Lac-Saint-Jean. La lauréate pose ici en compagnie de Valérie Giroux, promotrice du salon, Mahée Paiement, porte-parole de l'événement, et de Maryse Delagrave, membre de l'organisation.

(Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La femme d'affaires Cynthia Tanguay a remporté le prix de la deuxième édition du concours «Une femme d'exception» tenu dans le cadre du Salon de la femme du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Les candidatures étaient soumises par le public. La promotrice de l'événement, Valérie Giroux, explique en entrevue qu'une vingtaine de candidatures ont été reçues et analysées par un jury composé de quatre femmes issues de différents milieux. Le jury a identifié quatre finalistes et une grande gagnante.

Mme Tanguay a reçu son prix hier soir, au centre des congrès de l'Hôtel Delta, à Jonquière. «Nous le méritions les quatre, et sur le coup quand j'ai entendu mon nom j'ai essayé de me dire que ce ne devait pas être moi qui venais d'être nommée», laisse tomber la jeune femme de 28 ans, à l'occasion d'un court entretien téléphonique avec Le Progrès-Dimanche, quelques minutes après la remise. C'est l'une de ses employées qui a envoyé sa candidature au concours.

Du tutorat

Cynthia Tanguay, originaire de la Beauce, demeure dans la région depuis juin 2013. L'enseignante de formation a décidé de fonder une entreprise d'enseignement à domicile, Tutorat Saguenay. L'entreprise, qui existe depuis un an, engage maintenant 14 professionnels de l'éducation.

«Il y avait un besoin, j'ai commencé toute seule, et ensuite j'ai ajouté des personnes à l'équipe, explique-t-elle. Nous aidons 100 élèves par semaine, du primaire au cégep.»

Les services de Tutorat Saguenay s'adressent autant aux jeunes qui souhaitent maintenir leurs résultats scolaires, les améliorer, ou encore aux jeunes ayant des problématiques d'apprentissage particulières.

La directrice générale de la Chambre de commerce de Saguenay, Marie-Josée Morency, l'entrepreneure Line Bélanger et la directrice générale du Salon du livre de la région, Sylvie Marcoux, étaient les trois autres finalistes du concours.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer