Salon de la femme du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Que des manifestations... de joie!

Les organisatrices Valérie Giroux et Maryse Delagrave sont... ((Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie))

Agrandir

Les organisatrices Valérie Giroux et Maryse Delagrave sont fières de présenter la deuxième édition du Salon de la femme.

(Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Patricia Rainville
Le Quotidien

Chignons, maquillage, massages, mode, tatouage et manucure; la deuxième édition du Salon de la femme du Saguenay-Lac-Saint-Jean ouvrait ses portes, hier après-midi, à l'hôtel Delta Saguenay. Et contrairement à celui de Montréal, l'ouverture du salon n'a pas été perturbée par une manifestation féministe.

La question se pose. Alors que la grande majorité des kiosques proposent des produits cosmétiques, est-ce que les promotrices du Salon de la femme ont reçu des commentaires négatifs sur le choix des exposants?

«Non, pas du tout, je ne savais pas qu'il y avait eu une manifestation au salon de Montréal. C'est vrai qu'il y a beaucoup de kiosques avec du maquillage, mais nous voulons vraiment en offrir plus aux visiteurs. C'est pourquoi nous mettons en vedette des femmes qui se démarquent. Nous avons également des kiosques sur le sport, les voyages, la gastronomie et la décoration», a expliqué l'une des organisatrices, Maryse Delagrave.

Hier en fin de journée, c'était les différents kiosques interactifs qui attiraient les visiteurs. Les bars à gloss, à chignons et à manucures avaient visiblement la cote. «Ce sont des exposants qui attirent beaucoup. Les femmes aiment ça, puisqu'elles peuvent participer», a ajouté Mme Delagrave.

Certaines en profitaient pour se faire masser, alors que d'autres écoutaient les conseils des professionnelles en épilation de sourcils. Les visiteurs pouvaient également entrer dans la tente ésotérique, histoire de rencontrer la voyante intuitive Sonia Milliard. Un kiosque sur les nouvelles tendances en Tupperware et un autre sur le «pole dancing» piquaient également la curiosité. Fait intéressant, un organisme proposant de l'aide aux femmes victimes de violence conjugale a été invité.

100 exposants

Le nombre de kiosques a d'ailleurs doublé depuis la première édition. Ils sont une centaine d'exposants touchant à plusieurs domaines susceptibles d'intéresser mesdames.

Ce soir, les promotrices de l'événement invitent les gens à assister au défilé «Mesdames, les hommes défilent pour vous», qui mettra les nouvelles tendances masculines en vedette. La soirée sera également l'occasion de dévoiler la gagnante du concours Femme d'exception. Et l'invitée d'honneur du salon, Mahée Paiement, sera de la fête. Plus tôt dans la journée, un défilé sera présenté par Ronde et Jolie et mettra à l'honneur la diversité corporelle.

Les activités se terminent dimanche. Pour de plus amples renseignements sur la programmation, visitez le www.salondelafemme02.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer