Propriétaire du Groupe Capitales Médias

Possible expansion dans l'univers de la télé et de la radio

Le nouveau propriétaire du Quotidien et du Progrès-Dimanche, Martin Cauchon, ne... (Jeannot Lévesque)

Agrandir

Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(CHICOUTIMI) Le nouveau propriétaire du Quotidien et du Progrès-Dimanche, Martin Cauchon, ne ferme pas la porte à une incursion dans le monde de la télévision et de la radio. De passage aujourd'hui à Saguenay, l'actionnaire unique de Groupe Capitales Médias a dit vouloir regarder toutes les options.

«Si j'ai décidé de relever ce beau défi qui me fascine, c'est parce que j'y crois. Je vais regarder toutes les alternatives et toutes les possibilités. On va d'abord se réunir entre nous pour rebâtir notre personnalité. Ici, Le Quotidien est un immense journal et on en est fiers. On va continuer à l'ancrer parce que c'est encore un produit exceptionnel et unique pour les annonceurs. Quand on se sera regroupés, qu'on aura pensé à notre modèle d'avenir, tout sera possible», a déclaré M. Cauchon quelques minutes après son arrivée au journal.

Si l'avenir des journaux régionaux était incertain avec Gesca, il en est tout autrement aujourd'hui. Martin Cauchon avoue que l'entreprise se concentrait, depuis quelques années, exclusivement sur la tablette. 

«À l'intérieur de ce développement, on se demande ce qu'il allait arriver avec les médias régionaux. On commençait à se sentir plus inconfortable. Là, il n'y en a pas de questionnement. Ma vie, c'est de faire en sorte que mon entreprise fonctionne. Mon entreprise, c'est quoi? Ce sont mes six quotidiens régionaux. Si on se retrouve ici dans quatre ou cinq ans et qu'on regarde le bout de chemin qu'on aura fait, je serai particulièrement fier», a-t-il déclaré devant les médias.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer