Gesca vend ses journaux régionaux

Un nouvel avenir

Les journaux Le Quotidien et Le Progrès-Dimanche changent... ((Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie))

Agrandir

Les journaux Le Quotidien et Le Progrès-Dimanche changent de main et deviennent la propriété de Groupe Capitales Médias.

(Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les journaux Le Quotidien et Le Progrès-Dimanche changent de main et deviennent la propriété de Groupe Capitales Médias, récemment créé par l'ancien ministre libéral Martin Cauchon. Le groupe Gesca a décidé de se départir de tous ses journaux régionaux, ce qui inclut également Le Soleil, Le Nouvelliste, Le Droit, La Tribune et La Voix de l'Est. Seule La Presse demeure la propriété de Power Corporation.

La nouvelle est tombée hier matin sur le coup de 11 heures. Comme il s'agit d'une entreprise privée, le montant de la transaction, qui inclut également l'imprimerie et la bâtisse, n'a pas été dévoilé.

Lors d'une conférence de presse, Martin Cauchon a souligné avoir à coeur l'information régionale.

« Je suis un entrepreneur. Oui, il y aura des difficultés, mais en bout de ligne, j'ai un objectif ultime qui est de maintenir les médias en région avec de l'information de qualité et j'ai une belle équipe pour le faire », a déclaré M. Cauchon.

« Il était important de sortir les quotidiens du groupe Gesca. C'est un secret de Polichinelle que les médias régionaux, à l'intérieur du cadre de Gesca, auraient eu probablement de la difficulté. Ils s'inscrivaient peu dans leur modèle d'affaires. »

Malgré le déclin de la presse papier, l'actionnaire de Groupe Capitales Médias croit en l'information régionale imprimée, sans toutefois fermer la porte à un éventuel virage numérique.

« Le papier tient la route beaucoup plus dans l'ensemble des régions. C'est vrai ici et c'est vrai partout à travers le monde. Ça veut dire que nous avons du temps devant nous pour analyser le modèle, revoir le modèle s'il y a lieu et, éventuellement - la décision n'est pas prise -, aller vers une plateforme numérique. »

Martin Cauchon sera appuyé par Claude Gagnon. Celui qui dirigeait depuis 2009 les quotidiens régionaux de Gesca occupera le poste de président-directeur général. Il conserve également ses fonctions de président et éditeur du Soleil. Les équipes de direction de chacun des quotidiens demeurent les mêmes.

De son côté, le président de Gesca, Guy Crevier, a affirmé que cette transaction s'inscrivait dans la volonté de se concentrer sur le développement de La Presse+.

Il y a un peu plus d'un an, lors de l'assemblée annuelle des actionnaires de Power Corporation, les dirigeants du conglomérat, André et Paul Desmarais, avaient prévenu que les quotidiens régionaux de Gesca devraient se redéfinir sous peine de disparaître. Avec la Presse canadienne

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer