« Il est celui qui fera le plus avancer le PQ »

Sylvain Gaudreault appui Bernard Drainville

Le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, donne son... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, donne son appui à Bernard Drainville dans la course à la direction du Parti québécois (PQ) de 2015.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, donne son appui à Bernard Drainville dans la course à la direction du Parti québécois (PQ) de 2015.

Au cours d'une entrevue exclusive accordée au Quotidien, mardi en soirée, M. Gaudreault a bien voulu dévoiler quelques raisons qui le poussent à appuyer le député de Marie-Victorin, dont il fera l'annonce officielle aujourd'hui.

«Cette décision survient à la suite d'une très longue réflexion. J'ai pris le temps d'analyser les candidats en place et j'ai aussi eu plusieurs discussions avant d'arrêter mon choix», mentionne M. Gaudreault.

«Je crois que Bernard est celui qui pourra permettre le plus de faire avancer mes idées, celles auxquelles je crois, comme l'environnement et la sociale-démocratie. Je pense aussi qu'il est le candidat qui peut faire avancer le plus le Parti québécois», a ajouté l'ancien ministre des Transports et des Affaires municipales sous le règne de Pauline Marois.

Alexandre Cloutier

Sylvain Gaudreault sait très bien que son choix pourrait déplaire à certains militants péquistes du Saguenay-Lac-Saint-Jean, étant donné que son collègue de la circonscription de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier, souhaite lui aussi succéder à Mme Marois.

«Alexandre mène une excellente campagne et il s'avère être un très bon candidat. C'est l'une des raisons qui font que ma réflexion a été si longue. Alexandre est un ami et on travaille beaucoup ensemble depuis notre arrivée en politique en 2007.»

«Je ne veux rien enlever à la campagne d'Alexandre, mais j'estime tout de même que Bernard Drainville est celui qui peut le mieux faire avancer mes idées», a conclu Sylvain Gaudreault, l'un des derniers députés importants du PQ à faire son choix.

Bernard Drainville se trouve en lutte avec Alexandre Cloutier (Lac-Saint-Jean), Pierre-Karl Péladeau (Saint-Jérôme), Martine Ouellet (Vachon) et Pierre Céré. Le vote doit se tenir du 13 au 15 mai, par téléphone et internet. Si un second tour était nécessaire, il aurait lieu du 20 au 22 mai.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer