Beaucoup de tôle froissée dans la région

La pire journée de l'hiver sur les routes

Une vingtaine de véhicules ont été impliquées dans... ((Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens))

Agrandir

Une vingtaine de véhicules ont été impliquées dans les deux carambolages survenus sur l'avenue Saint-Alphonse, près de Saint-Bruno.

(Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

La tempête qui s'est abattue sur la région, hier, est celle qui a causé le plus dommages matériels depuis le début de l'hiver. Une cinquantaine de sorties de route, des carambolages et des collisions sont survenus au Saguenay-Lac-Saint-Jean au cours de la journée de mardi. Et c'est sur le territoire jeannois que les automobilistes ont le plus goûté aux lames de neige, à une visibilité réduite et aux forts vents.

En fin d'après-midi, deux carambolages impliquant 18 voitures se sont produits presque simultanément et à un kilomètre de distance sur l'avenue Saint-Alphonse, entre Saint-Bruno et Hébertville-Station. Un patrouilleur de la Sûreté du Québec (SQ), qui se rendait sur les lieux, a lui-même été impliqué dans l'une de ces collisions multiples.

« Les deux carambolages ont causé des blessés mineurs. Des ambulances ont été appelées sur les lieux. Quant au policier, il a lui aussi subi des blessures », confirme Jean Tremblay, porte-parole de la SQ, qui ne pouvait donner plus de détail sur son état de santé.

Une autre série de petits carambolages a causé des dommages matériels importants dans le Haut du Lac.

« C'est probablement la journée la plus occupée en matière d'accidents. Plus de 33 voitures ont été froissées ou lourdement endommagées, hier après-midi, dans les secteurs des MRC Maria-Chapdelaine et Lac-Saint-Jean-Est », précise Jean Tremblay.

Une dizaine d'événements ont causé des blessés dans la région, mais aucune vie ne serait en danger, rapportent les deux corps policiers du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Seulement sur le territoire de Saguenay, les policiers sont intervenus sur au moins 25 sorties de route et collisions, dont quatre qui ont causé des blessés mineurs.

« Les gens n'adaptent pas suffisamment leur conduite. Oui, les conditions sont difficiles, mais les gens doivent redoubler de prudence », insiste Bruno Cormier, porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay.

Routes fermées

Les conditions météo ont forcé la fermeture de plusieurs routes, hier, dont la 169, entre le rang Nord à Normandin et le rang 5 à Albanel. Connu sous le nom de rang du fromage, le 6e rang, entre Saint-Bruno et Alma, est demeuré fermé à la circulation pendant plusieurs heures. Le chemin du Quai, à Jonquière, a quant à lui été inaccessible, en raison d'un face-à-face survenu en après-midi.

La ville de Saguenay avait aussi ordonné la fermeture des rangs Saint-Pierre et Saint-Paul à Chicoutimi et les chemins Saint-Isidore, de l'Église, Saint-Pierre et Saint-Paul à Laterrière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer