À l'école primaire Saint-Pierre d'Alma

« Un projet de gars, pour les gars »

Les garçons ont besoin de voir et d'entendre... ((Photo le Quotidien, Laura Lévesque))

Agrandir

Les garçons ont besoin de voir et d'entendre davantage de modèles masculins à l'école primaire, selon Rémi Dufour, directeur adjoint des écoles primaires Saint-Pierre d'Alma et Saint-Antoine de Saint-Gédéon.

(Photo le Quotidien, Laura Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

Alors que le débat sur la distinction des sexes dans les activités proposées par l'Association des services de garde en milieu scolaire bat son plein, l'école primaire Saint-Pierre d'Alma entame un projet-pilote destiné uniquement aux garçons. Pendant huit semaines, une vingtaine d'élèves «énergiques» de quatrième année passeront les mercredis après-midi au Pavillon Wilbrod Dufour (PWD) pour faire de l'activité physique, mais aussi pour rencontrer des modèles masculins positifs. Des modèles qui se font rares dans les écoles primaires, constate l'instigateur du projet, Rémi Dufour, directeur adjoint des écoles Saint-Pierre et Saint-Antoine.

«Il y a, oui, un besoin de bouger chez ces jeunes, mais il y a aussi un besoin de voir des modèles masculins positifs. Des parents, à qui j'ai envoyé la lettre pour participer au projet-pilote, m'ont appelée en me disant que le père était très présent à la maison. Je les ai rassurés en leur disant que je parle plutôt de modèles masculins en milieu scolaire. À Saint-Pierre, par exemple, on est 550 élèves et des hommes, il n'y en a pas beaucoup. Il y a moi, deux ou trois professeurs et monsieur le concierge. Et je trouve que pour les garçons, des activités animées par des hommes, ça leur manque. J'aime bien dire que le projet-pilote est un projet de gars, pour les gars», résume M. Dufour.

La vingtaine de jeunes seront sous la responsabilité de Patrice Boudreault, enseignant et entraîneur de football au PWD. En plus des activités sportives, les garçons entendront des témoignages inspirants d'adolescents qui ont persévéré dans leur parcours scolaire.

Si certains qualifient de sexiste ces projets réservés aux garçons, M. Dufour estime qu'ils demeurent nécessaires. Surtout dans les écoles primaires, où le nombre d'enseignants masculins diminue continuellement depuis plusieurs années. Seulement 12% des enseignants du primaire sont des hommes, selon les données de 2010. En excluant l'anglais et l'éducation physique, ils ne sont plus que 8%.

«À la commission scolaire, on fait déjà plusieurs choses pour les garçons. On achète des livres qui les touchent, il y a eu des camps de lecture animés par des hommes. Et c'est nécessaire de faire de telles activités, surtout au primaire. Les jeunes voient beaucoup de modèles de femmes qui ne répondent pas toujours aux besoins des garçons. Les garçons, on les oublie souvent», constate M. Dufour, qui a déjà instauré, avec un collègue, une partie de hockey père-fils à l'école d'Hébertville.

L'après-midi passé à l'école secondaire n'est pas strictement une punition ou une récompense. Certains ont été choisis pour leurs problèmes de comportements alors que d'autres avaient démontré un besoin de bouger.

«Le but est de répondre à un besoin de bouger. Mais aussi de donner une activité stimulante pour changer leur comportement en utilisant des moyens positifs plutôt que coercitifs. Je voulais un projet motivateur. J'ai d'ailleurs rencontré les jeunes la semaine dernière. Je leur ai dit que ce n'était pas un projet de récompense, mais que je pouvais les retirer si je ne voyais pas les comportements auxquels je m'attendais d'eux. Déjà, j'ai vu de beaux changements de la part des élèves. Je suis donc en train d'atteindre un premier but, soit de changer les comportements de façon positive», note M. Dufour.

Ce dernier précise par ailleurs que les jeunes ne seront pas pénalisés en ce qui a trait aux autres matières. Les enseignants de quatrième année coopèrent au projet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer