La Dre Julie St-Pierre à Orlando

Un cours aux médecins de partout

La Dre Julie St-Pierre de la Clinique des... ((Photo Rocket Lavoie))

Agrandir

La Dre Julie St-Pierre de la Clinique des maladies lipidiques du CSSS de Chicoutimi enseignera quelques-unes de ses connaissances sur l'hypercholestérolémie aux médecins provenant des quatre coins du monde en novembre prochain.

(Photo Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

La Dre Julie St-Pierre du CSSS de Chicoutimi partagera son savoir avec le monde entier. La pédiatre et lipidologue a été invitée par le plus grand organisme mondial de prévention des maladies du coeur afin d'offrir un cours sur la détection et le traitement de l'hypercholestérolémie à des médecins de partout dans le monde à Orlando, en Floride.

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean peut se targuer d'avoir en ses rangs une médecin d'exception. La preuve en est que l'American Heart Association qui regroupe des spécialistes de partout dans le monde a demandé à la Dre Julie St-Pierre de la clinique des maladies lipidiques du CSSS de Chicoutimi d'enseigner quelques-unes de ses connaissances sur l'hypercholestérolémie aux médecins provenant des quatre coins du monde.

«C'est une nouvelle incroyable pour toute l'équipe. On m'a demandé de donner un cours à l'événement annuel le 8 novembre à Orlando. C'est quelque chose qu'on a habituellement l'occasion de faire à la fin de sa carrière, pas à 40 ans», affirme la Dre St-Pierre. «Les médecins ont un intérêt énorme pour le sujet puisqu'on peut prévenir la maladie. Je leur apprendrai comment faire pour détecter la maladie dans le sang et comment la traiter. Après la formation, ils repartiront avec les outils nécessaires pour le faire.»

La Dre St-Pierre a été sélectionnée en raison de ses connaissances sur la détection et le traitement de l'hypercholestérolémie familiale au Saguenay-Lac-Saint-Jean chez les enfants et les jeunes adultes. Passionnée, elle se penche sur le sujet depuis des années.

La Dre Julie St-Pierre oeuvre déjà à titre de conseillère au sein de l'American Heart Association. Elle y siège sur deux comités, deux fois par année depuis 2010.

Il s'agit de la seule Canadienne à siéger à ces comités.

«Je siège au comité de la prévention des maladies du coeur chez les jeunes et sur celui de la prévention de l'obésité, tous âges confondus», affirme-t-elle.

Membre d'un groupe de travail médical formé au Canada dans lequel elle représente les médecins pédiatres, elle a aussi été l'auteure principale d'un guide paru dans une revue de cardiologie remis à tous les médecins du pays. «On veut rendre la maladie simple à détecter et à traiter pour les médecins. On veut sauver des vies, prévenir la maladie et traiter le plus de gens possible.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer