La CSN met la pression sur PFR

Engelbert Cottenoir, président du Conseil central CSN Saguenay-Lac-Saint-Jean,... ((Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens))

Agrandir

Engelbert Cottenoir, président du Conseil central CSN Saguenay-Lac-Saint-Jean, Jean-Pierre Lebel, président du Syndicat des travailleurs de l'usine d'Alma, Jacques Létourneau, président de la CSN, et Alain Lampron, président de la Fédération de l'industrie manufacturière (FIM-CSN), souhaitent le retour de la norme FSC pour PFR.

(Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

Produits forestier Resolu (PFR) doit récupérer sa certification FSC, plaide la CSN, estimant que la perte de cette norme jumelée à la décroissance du marché demeurent les principaux responsables des fermetures des machines à papier au Québec, dont celle d'Alma, et non Greenpeace comme le prétendent certains élus et l'entreprise.

De passage à Alma, hier, le président de la CSN, Jacques Létourneau, et le président de la Fédération de l'industrie manufacturière (FIM-CSN), Alain Lampron, ont invité tous les acteurs concernés à se mobiliser pour le retour de cette certification et proposent une rencontre entre les représentants de Forest Stewardship Counci (FSC), PFR, le gouvernement, les élus locaux, les syndicats, le médiateur Lucien Bouchard et les représentants autochtones.

Lucien Bouchard

«Le syndicat a fait des concessions sur l'organisation du travail, sur les régimes de retraite. Mais ça ne peut pas juste se régler là. Le gouvernement peut aussi jouer sa place. La nomination de Lucien Bouchard est d'ailleurs un bon pas. Mais il faut aussi que PFR envoie un signal clair de sa volonté à retrouver sa norme», estime M. Létourneau, qui n'est pas «intéressé à savoir qui a raison entre Greenpeace et Jean Tremblay».

Mais selon la CSN et le président du Syndicat national des travailleurs des pâtes et papier d'Alma, Jean-Pierre Lebel, PFR ne démontre pas suffisamment de volonté pour récupérer cette norme.

«Je pense qu'ils ont lancé la serviette, principalement en raison de la résolution 65 (perte d'une possibilité forestière dans 2 ans). Ils ne disent pas qu'ils ne la veulent plus, mais ils ne nous demandent pas de les aider là-dedans non plus. Abandonner une norme pour ce qui risque d'arriver dans deux ans, nous on dit non. Oui, il y a des aspects de FSC qui peuvent faire mal. On est conscient de ça, mais c'est dans deux ans. Commençons par récupérer la norme d'ici le mois de juillet et ensuite on travaillera pour que l'application de la résolution 65 ne se fasse pas au détriment des jobs», insiste M. Lebel.

Les intervenants sont unanimes sur Greenpeace. L'organisation n'est pas responsable de la fermeture de machines au Québec.

«Grennpeace ne nous aide pas, ça ne me gêne pas de le dire. Mais ce n'est pas toute de la faute à Greenpeace ce qui arrive. Et ce n'est pas en lâchant une norme qui a plus de 1800 clients qui la demandent dans un marché en décroissance que ça va nous servir», exprime Jean-Pierre Lebel.

Même si Québec possède l'un des meilleurs régimes forestiers au monde, ce n'est pas assez pour faire oublier la norme FSC aux clients internationaux, croit Alain Lampron du FIM-CSN.

«Ils ne peuvent pas analyser les régimes de tous les pays ou provinces d'où proviennent leurs fournisseurs. C'est justement pour cette raison qu'ils choisissent de se fier à une norme reconnue. Et je ne pense pas qu'une norme sérieuse va laisser de côté les questions de la biodiversité et des autochtones. Il faut donc trouver une vraie solution aux problèmes et cesser de faire des accusations stériles.»

«C'est vrai que Greenpeace est dérangeant. Ça touche notre région, ça fait mal. Mais même si les groupes environnementaux arrêtaient de faire campagne, le problème de la norme reste là. S'il y a une véritable mobilisation régionale à faire, c'est de travailler afin que PFR récupère la norme FSC», insiste pour sa part Engelbert Cottenoir, président du Conseil central CSN au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer