Chalets et spa Lac Saint-Jean doit 2,6 M$

Une offre faite aux créanciers

À l'époque, le promoteur Denis Saint-Pierre a affirmé... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

À l'époque, le promoteur Denis Saint-Pierre a affirmé investir 3,5M$.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Chalets et spa Lac Saint-Jean de Chambord s'est placé sous la Loi sur la faillite et l'insolvabilité. L'entreprise doit 2,6 M$ à 61 créanciers.

Parmi les principaux débiteurs, notons Développement économique Canada (1,2 M$), Filaction (400 000$), la Caisse Desjardins (340 000$), Fonds de tourisme PME (250 000$), la SADC Lac-Saint-Jean-Ouest (180 000$) et la municipalité de Chambord (33 000$). Parmi les autres créanciers, de nombreuses PME et commerces de la région.

Le propriétaire Denis Saint-Pierre a déposé le 2 mars un avis signifiant son intention de faire une proposition à ses créanciers. Une copie de cette proposition devra être expédiée d'ici 30 jours tout comme la date de la tenue de l'assemblée des créanciers.

Ce centre de détente situé sur le bord du lac Saint-Jean, composé de plusieurs chalets et condos locatifs, a été inauguré en grande pompe en septembre 2010. L'industrie touristique de la MRC Domaine-du-Roy misait beaucoup sur le site pour attirer différentes clientèles, dont celle d'affaires. À l'époque, le promoteur Denis Saint-Pierre a affirmé investir 3,5 M$ dans le complexe touristique. Le site était couru pour son centre de santé et spa nordique mélangeant les bains chauds et froids.

En octobre 2013, le propriétaire avait lancé un projet de restaurant avec Manuel Kak'wa Kurtness et annoncé un virage vers le tourisme santé avec le docteur Richard Béliveau. Cette association avec le chef amérindien n'a pas duré longtemps.

Il a été impossible de parler au propriétaire pour savoir si le site demeurait ouvert malgré que l'entreprise se soit mis sous la Loi de la protection des faillites. Selon nos sources, Denis Saint-Pierre cherchait un acquéreur pour ses installations depuis plusieurs mois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer