Un plat oublié sur la cuisinière

La maison rasée par l'incendie

Une maison a été ravagée par un incendie,... ((Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque))

Agrandir

Une maison a été ravagée par un incendie, hier soir, sur le chemin Saint-Isidore à Laterrière.

(Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une maison a été ravagée par un incendie, hier soir, au 5784 du chemin Saint-Isidore à Laterrière. Un feu de cuisson serait à l'origine de l'incendie et le propriétaire de la résidence a dû être conduit à l'hôpital pour traiter un choc nerveux. Un pompier a également été blessé à la suite d'une chute. Il aurait probablement subi une fracture à la jambe.

Le feu s'est déclaré vers 22 h 20. Trois amis faisaient de la mécanique dans le garage et quand l'un d'eux a voulu aller à la salle de bain, il s'est aperçu que la maison était la proie des flammes. L'information a été confirmée par le lieutenant de la Sécurité publique de Saguenay, André Gagné. Il n'a cependant pas été possible de parler au chef aux opérations des pompiers.

Selon l'un des amis rencontrés sur les lieux, le propriétaire a tenté d'éteindre le brasier à l'aide d'un extincteur, en vain. Il aurait été légèrement incommodé par la fumée. Il a raconté qu'un plat oublié sur le poêle serait à l'origine de l'incendie.

« Mon ami ''feel'' pas pantoute, l'autre habite en haut dans le logement et il ''feel'' pas non plus. Et moi mon auto brûle... », a raconté Nicolas Guay, visiblement ébranlé par l'événement.

Lors du passage du Quotidien, l'incendie était généralisé à tout le bâtiment qui daterait possiblement des années 40. Le garage était épargné, mais l'une des voitures stationnées dans l'entrée a été touchée par le feu. Une dizaine de pompiers du Service de sécurité incendie s'affairaient à combattre les flammes et ils ont dû utiliser un bassin puisqu'il n'y avait pas de borne-fontaine à proximité. Ils ont également dû travailler avec prudence puisque le bâtiment risquait de s'effondrer.

Des policiers de Saguenay étaient également présents afin d'assurer la sécurité des lieux. La circulation a été bloquée dans le secteur pendant quelques heures.

Les flammes et le panache de fumée étaient visibles de la route 170. Quelques curieux étaient sortis à l'extérieur mais aucune maison voisine n'a dû être évacuée en raison de la distance de celles-ci.

Des travailleurs d'Hydro-Québec ont été appelés à se rendre sur les lieux afin de couper l'alimentation en électricité.

Il s'agit du deuxième incendie en deux soirs à ravager une résidence de Saguenay. Dimanche, une maison patrimoniale d'Arvida a été détruite par le feu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer