Expédition régionale de l'Est du Canada

Des cadets séjournent sur les monts Valin

La semaine dernière et cette semaine, une trentaine... ((Photo Le Quotidien, Michel Tremblay))

Agrandir

La semaine dernière et cette semaine, une trentaine de cadets de la région de l'Est du Canada ont pu vivre un séjour hivernal sur les monts Valin.

(Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien

L'occasion de se dépasser, de découvrir de nouveaux endroits et de se faire de nouveaux amis. Voilà ce qu'une quinzaine de cadets des quatre coins du Québec ont eu la chance de vivre durant leur séjour sur les monts Valin, dans le cadre de l'Expédition régionale de l'Est du Canada.

Un maximum de 16 jeunes ayant complété au moins quatre années au sein des cadets est convié à participer à ces expéditions qui visent à récompenser ceux qui se distinguent.

Expérience appréciée

Âgé de 16 ans, l'adjudant maître Michael Daoud du CC 2567 Dunkerque de Laval, en est à sa 5e année au sein des cadets. Rencontré jeudi à l'Auberge La Martingale de Saint-Honoré, le jeune homme en était à son premier séjour au Saguenay. Ce dernier n'en était toutefois pas à sa première expérience, en matière d'expédition, puisqu'il avait eu l'occasion d'en faire du même genre dans les montagnes Rocheuses en Alberta.

« Ici, j'ai aimé les défis! Parce que marcher plusieurs kilomètres avec des raquettes et un sac à dos, c'était un gros challenge même si j'ai une bonne force physique et mentale. J'ai aussi aimé l'esprit d'équipe parce que c'était un bon défi mental pour notre groupe. Les deux premières journées, il a fait -45¿ Celsius. Il faisait vraiment froid! », raconte le jeune homme, ajoutant en riant que c'était la première fois qu'il dormait dans une tente par un temps si froid.

Même si les tentes étaient chauffées, il fallait tout de même veiller au grain pour ne pas que le feu s'éteigne durant la nuit.

Le groupe a également expérimenté le coucher dans les refuges du parc et une randonnée en ski-hok.

Le capitaine Sylvain Rondeau, qui agit comme coordonnateur de ces expéditions depuis le début, a lancé en riant que les jeunes avaient intérêt à ne pas tomber en bas de leurs skis tellement il y avait de la neige dans les sentiers du parc.

L'adjudant maître Daoud dit avoir apprécié son séjour qui lui aura permis de vivre des expériences de vie intéressantes.

« J'ai adoré quand nous sommes allés sur les montagnes, dans la Vallée des Fantômes, avec ses paysages et la forêt. »

Il avait hâte de s'adonner à l'escalade de glace au cap Saint-François programmée pour vendredi.

« Je vais performer et mettre mes habilités en pratique. Je veux m'améliorer parce que j'en ai déjà fait », a-t-il expliqué.

Ce dernier trouve pleinement son compte dans le programme de cadet qui lui donne « l'opportunité de se surpasser professionnellement (grades et postes) et personnellement ».

Longs préparatifs

Mentionnons enfin que les démarches et préparatifs logistiques pour accueillir ces groupes se sont amorcés six mois plus tôt.

Ces expéditions sont sous la tutelle de l'Unité régionale de soutien aux cadets de la région de l'Est. La BFC Bagotville fournit également un excellent support, tant en termes de personnel que de matériel.

Sur recommandation, les cadets auront ensuite la possibilité de soumettre leur candidature pour participer à une expédition nationale (à travers le Canada), puis internationale (partout dans le monde).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer